Les polypes nasosinusiens et nasopharyngés du chat

          C’est en général un traitement de fond que l’homéopathe doit prescrire, et pour cela il faut consulter un véto homéopathe. Cependant certains remèdes immédiats sont très efficaces, beaucoup prescrivent Sanguinaria nitrica 5CH mais aussi Teucrium marum 5CH Teucrium marum est la base dans toute formation polypoïde. Le chat a des démangeaisons, des éternuements, est aggravé par la chaleur et l’humidité, a des mucosités. ( 5 granules 2 fois par jour) Sanguinaria nitrica : il a . . .

Rhino-pharyngite

Nez qui coule, mal aux oreilles et à la gorge, toux, fièvre … Aussi bien pour les chats que les humains, l’association de ces 3 souches fait merveille : mercurius solubilis belladonna ferrum phos le tout en 5 ch comme toujours en homéopathie ce n’est pas tant la quantité ( sauf traitement du calicivirus) qui est importante mais LA FREQUENCE DES PRISES Donc, donnez selon les besoins soit 3 granules de chaque 5 fois par jour, soit 5 granules 3 . . .

le coryza-grippe

Que faire lorsque plus rien ne marche et que le chat est hyper encombré un peu comme nous lorsque nous avons la grippe ? Avec les virus qui mutent, parfois les souches habituellement utilisées ne fonctionnent plus, le chat s’en sort pas. J’ai fait un mix de 2 préparations de chez Lehning, et j’ai de très bons résultats : Mélangez L52 avec Echinacea 40 1ml de chaque 3 fois par jour, donnez à la seringue dans un peu d’eau ou . . .

Etat grippal, printemps été

  A cette saison, paragrippe sera beaucoup moins opérant, il ne correspond plus aux besoins, car les causes sont différentes. Les minous qui éternuent à cette époque s’éloignent des états grippaux hivernaux pour se rapprocher des rhumes des foins. Ceci dès février. D’ailleurs, en général le nez n’est pas bouché, le chat aurait plutôt tendance à “moucher”. Les écoulements sont clairs, transparents. Si c’est jaune ou vert, c’est qu’il y a infection, le traitement sera différent. Ecoulements transparents : allium . . .

Etat grippal automne et hiver

Minou commence à éternuer, il semble un peu fiévreux, on est en automne ou en plein hiver… un peu comme la grippe pour nous … n’attendez pas que cela s’aggrave. Si vous voulez éviter les antibios et tout le tralala, dès les premiers éternuements ou signes d’abattement, désarmorcez le problème avec un ancien composé de Boiron, qu’ils ne font plus aujourd’hui mais dont on trouve encore la composition : Il s’agit du fameux “Paragrippe” : Arnica 4CH Belladonna 4CH Eupatorium . . .

Le nez bouché

  Petite recette contre le nez bouché : Sticta pulmonaria 5 CH + Sambucus nigra 9 CH 5 granules de chaque 2 à 3 fois par jour ou 3ml de solution à l’eau distillée matin et soir. Ajoutez immunyon de Catalyons 3ml le matin si possible à jeun. si malgré cela vous n’en venez pas à bout, Respyl et/ou Teucrium marum 5CH ( je précise et/ou car en fait tout dépend de la souche virale de départ et de l’état . . .

Petite recette homéopathique pour le coryza

Je ne me souviens plus où j’ai trouvé cette recette, qui n’est absolument pas de moi, mais pour info, je me permets de la diffuser ici, car elle est super efficace, et notamment sur les chats souffrant déjà de calicivirus. Je l’ai essayé sur notre Muscade, lorsqu’il y a environ 1 mois de cela, Môsssieur mon chat, avait le nez qui coulait vert … beurk !!! En trois jours le problème était réglé …J’en ai mis dans l’eau de boisson . . .

Allergies de printemps, les chats aussi !

Comme leurs maîtres, les chats ont eux aussi tendance de plus en plus aux allergies, et le printemps en apportant ses doses de pollens, les font éternuer comme nous…tousser également voire couler les yeux. Pas de panique, pas besoin d’antibiotiques si vous vous y prenez suffisamment tôt pour désamorcer le futur coryza qui va venir pointer son nez, le cas de le dire ! Il suffit de faire comme pour vous, un petit traitement d’ homéopathie, ça marche ! je . . .