Les polypes nasosinusiens et nasopharyngés du chat

          C’est en général un traitement de fond que l’homéopathe doit prescrire, et pour cela il faut consulter un véto homéopathe. Cependant certains remèdes immédiats sont très efficaces, beaucoup prescrivent Sanguinaria nitrica 5CH mais aussi Teucrium marum 5CH Teucrium marum est la base dans toute formation polypoïde. Le chat a des démangeaisons, des éternuements, est aggravé par la chaleur et l’humidité, a des mucosités. ( 5 granules 2 fois par jour) Sanguinaria nitrica : il a . . .