Pathologies du chat : n’oubliez pas les probiotiques !

Eric, lecteur de ce blog, dans un témoignage émouvant me rappelle ici que la base de tout traitement qu’il concerne les voies respiratoires, les problèmes de peau, de digestion, l’état général, etc., c’est avant tout de bien vérifier l’état intestinal de votre petit compagnon. Trop souvent nous l’oublions, et je viens ici réparer cette lacune dans mes protocoles. A l’observation, j’ai souvent remarqué que lorsqu’un traitement fait moins d’effet, ou marche mal, c’est souvent qu’il faut “nettoyer” le chat, et . . .