Etat grippal, printemps été

A cette saison, paragrippe sera beaucoup moins opérant, il ne correspond plus aux besoins, car les causes sont différentes. Les minous qui éternuent à cette époque s’éloignent des états grippaux hivernaux pour se rapprocher des rhumes des foins. Ceci dès février. D’ailleurs, en général le nez n’est pas bouché, le chat aurait plutôt tendance à “moucher”. Les écoulements sont clairs, transparents. Si c’est jaune ou vert, c’est qu’il y a infection, le traitement sera différent. Ecoulements transparents : allium cépa . . .

Etat grippal automne et hiver

Minou commence à éternuer, il semble un peu fiévreux, on est en automne ou en plein hiver… un peu comme la grippe pour nous … n’attendez pas que cela s’aggrave. Si vous voulez éviter les antibios et tout le tralala, dès les premiers éternuements ou signes d’abattement, désarmorcez le problème avec un ancien composé de Boiron, qu’ils ne font plus aujourd’hui mais dont on trouve encore la composition : Il s’agit du fameux “Paragrippe” : Arnica 4CH Belladonna 4CH Eupatorium . . .