Archives par mot-clé : guérir son chat du calicivirus

RESUME DU TRAITEMENT CONTRE LE CALICIVIRUS

Habituellement, votre véto va vous donner un antibiotique et un anti-inflammatoire.

Cela va calmer quelques temps et revenir, et être très néfaste pour ses organes.

Donc au lieu d’entrer dans un cercle infernal sans issu, je vous propose ce protocole complet :  il s’agit de donner le tout en même temps :

1/ Vous continuez les antibiotiques seuls car vous allez remplacer les anti-inflammatoires par des produits naturels non néfastes et très efficaces. La doxycycline, l’amoxicilline, la céfalexine sont celles qui marchent le mieux, pas la peine d’aller chercher des molécules complexes et chères.

2/ vous ajoutez le complexe homéopathique ABCEDYL en solution aqueuse  6ml matin et soir pendant une quinzaine de jours ( c’est une moyenne, on peut prolonger, mais il existe d’autres propositions en fonction de l’évolution)

3/ Vous allez alterner deux complexes homéopathiques un jour sur deux au départ :

  • Le DUO : Arum maculatum et siegesbeckia orientalis en 4 CH
  • Le TRIO : Baptisia, siegesbeckia et apis en 4CH

les deux se donnent à la seringue par 6ml par souche matin et soir, (donc 12ml pour le duo et 18ml pour le trio) et selon une durée variable mais longue, ne surtout pas les donner en même temps, ils se neutralisent

( Nous avons des guérisons au bout d’un an, un an et demi en moyenne, parfois pas de guérison totale mais le chat vit très bien sa vie avec ce traitement qu’on pourra diminuer et espacer avec le temps)

Toute l’homéopathie : abcédyl, duo, trio, peuvent aussi se mettre dans l’eau de boisson et dans la pâté. Lorsque le chat est gravement atteint et qu’il ne peut plus s’alimenter, prenez des petites pâtés style proplan délicate, ou mieux les petites pâtés au poulet ou à la sole d’ ultra premium, et diluez les avec. Dans ce cas, vous en mettrez plus, mais ce n’est pas grave du tout, au contraire. Ainsi votre loulou en lapant le mélange ( ou en le prenant à la seringue), pourra boire, manger et se soigner. Idem avec la préparation fortifiante Nutribound.

A l’observation vous pourrez normalement constater que votre loulou répond parfois mieux à l’un qu’à l’autre, dans ce cas, vous continuez soit avec le duo, soit avec le trio, et si c’est moins bien, vous redonnez des deux. L’homéopathie a l’avantage d’être très souple, et il s’agit d’adapter selon les réponses et les besoins.

NE DONNEZ PAS DE GRANULES NI D’ALCOOL. Prenez des solutions à l’eau purifiée. Par souci d’économie si vous avez beaucoup de chats et que, comme moi, votre flacon d’un litre ne fait que quelques jours, prenez des solutions alcoolisées que vous transformerez vous même à l’eau selon les explications à la rubrique “Homéopathie”, il suffit de les commander à 1 ou 2 CH en dessous, soit à la 2 ou 3CH. Adressez vous à une pharmacie préparatrice, cela vous reviendra moins cher qu’en allant dans n’importe quelle pharmacie qui transite par Boiron, et vous aurez les bons dosages.  ( J’indique une adresse à la rubrique “Produits conseillés”).

NE JAMAIS DONNER : CORTISONE, GABAPENTINE, CICLOSPORINE ou autre truc dément à effets secondaires. Je déconseille aussi fermement les AINS. La douleur sera gérée par le traitement homéopathique plus rapidement que ces produits et sans aucune nocivité.

NE JAMAIS LAISSER UN CHAT SANS S’ALIMENTER NI BOIRE !!! JAMAIS !!!

N’ACCEPTEZ JAMAIS L’EUTHANASIE POUR CAUSE DE CETTE MALADIE !!!

(ATTENTION ! récemment j’ai récupéré un loulou qu’une véto voulait euthanasier au prétexte de ganglions et d’une gorge enflammée (soi-disant un cancer invasif) … il s’agissait en fait simplement d’un gros calicivirus accompagné d’un coryza bien ancré !!!! Ne jamais prendre ce genre de décision sans demander d’autres avis ou sans essayer quelque chose ! )

Et n’oubliez pas : en cas de rechute ou d’absence de résultat il y a toujours des réponses, car c’est souvent dû à une infection quelque part qui bloque le traitement.

Ainsi il faudra vérifier

  • qu’il n’a pas une rechute de coryza ( dans ce cas re-antibiotique : amoxicilline, doxycycline ou céfalexine… + traitement homéopathique du coryza)
  • que ses dents sont saines ( on n’édente pas un chat calicivirus, mais on ôte seulement les dents abîmées, il faut une bouche propre)
  • ni aucune autre infection ( voir antibio approprié + abcédyl)

CONSEIL :

  • Le calicivirus entraîne très fréquemment des problèmes de reins pour diverses raisons ( le chat ne s’est pas bien alimenté ni hydraté pendant un bon moment, les anti-inflammatoires et surtout la cortisone ont fait leurs dégâts, et je me pose la question de l’atteinte par le virus des reins ), donc pensez à faire vérifier par analyses l’état de ses reins de temps en temps et surtout au départ, afin de pouvoir le traiter sans attendre la catastrophe.
  • Revoyez l’alimentation et surtout pas de céréales
  • Evitez de booster l’immunité en ajoutant des tas de produits même naturels, trop est l’ennemi du bien, le traitement se suffit à lui-même. De plus en fonction des chats, parfois vous aggravez son problème au lieu de l’aider.
  • Attention à votre stress et à celui du chat qui est une éponge et en plus en aura marre de vos seringues.
  • Si le chat est dans une communauté, c’est trop tard, le virus circule, donc pas la peine de l’isoler (stress supplémentaire) dans ce cas, traitez tout le monde préventivement en mettant l’homéo dans l’eau de boisson et la pâté pour tous.

***

Ce traitement, issu de nos propres recherches pour sauver notre chat Muscade,  aujourd’hui décédé (d’autre chose), a été mis au point et testé sur les chats de notre association depuis plus de 10 ans. Nous avons continué les expérimentations et fait évoluer le traitement qui aujourd’hui fonctionne parfaitement. ( Vous trouvez dans cette rubrique tout l’historique des traitements et de leur évolution).

Nous vous remercions d’avoir une petite pensée pour nos chats qui l’ont testé pour sauver les vôtres, en passant par nos bannières pour vos achats, ou en faisant à don à notre association, reconnue d’intérêt général, vous bénéficierez d’un reçu fiscal.  Mille mercis pour eux !

 

 

 

 

 

TRAITEMENT DU CALICIVIRUS RECAPITULATIF COMPLET

Merci d’avoir la gentillesse de lire en entier, je ne répondrais plus aux questions des personnes qui ne lisent pas. Je ne peux pas recopier mes articles en commentaire. Merci de votre compréhension.

 

TRAITEMENT

1/ pour vous assurer qu’il n’y a pas de coryza ou le traiter s’il y a : ABCEDYL 6ML matin et soir … quand je dis 6ML c’est pas 3ml ni 2, ni 5 gouttes … c’est 6ML ( prenez une seringue) ou 1 bouchon. Pendant 15 jours

et sans attendre (donc en même temps) MATIN ET SOIR + DANS L’EAU DE BOISSON + DANS LES ALIMENTS :

au départ, faites le protocole entier, avec le duo, le trio, l’abcédyl et les antibios s’il n’en a pas déjà eu

Par la suite,

2/ Si votre chat a simplement de la gingivite sans ulcérations : DUO 1 : ARUM MACULATUM 4CH 6ml+ SIEGESBECKIA ORIENTALIS 4CH 6ml, ( souvent au lieu de diluer l’a/d avec de l’eau, j’utilise carrément l’homéopathie)

3/ si votre chat a des ulcérations, est abattu : TRIO 2 : BAPTISIA 4CH 6ml + SIEGESBECKIA ORIENTALIS 4CH 6ml + APIS MELLIFICA 5CH 6ml

4/ si votre chat a de la gingivite ET des ulcérations : DUO 1 LE MATIN et TRIO 2 LE SOIR OU ALTERNANCE 1 JOUR SUR 2

 

ça marche sur tous les chats ! mais chaque chat est un cas particulier et il faut pouvoir adapter le traitement. Parfois le loulou prend du baptisia car il avait au départ des ulcérations, mais en fait ses problèmes de déglutitions réclament arum… parfois on ne donne qu’arum parce qu’il n’y a pas d’ulcération et pourtant ses problèmes de déglutition vont se régler avec baptisia. Il faut rester attentif et souple.

LE CALICIRUS FELIN NE SE TRANSMET PAS A L’HOMME !!!!!!!!!!!!!!

Les 2 choses qui vont empêcher le traitement de fonctionner correctement c’est :

1/ des dents en mauvais état = dans ce cas il faut les ôter …( pas toutes ! laissez les bonnes) attention, parfois il s’agit de vieilles racines dentaires que le véto ne voit pas

2/ le coryza ! tant qu’on ne soigne pas le coryza, le traitement aura une efficacité très limitée. On ne voit pas toujours le coryza, il y a des petits coryza peu visibles… il faut donc être très attentif. L’antibiotique RILEXINE fonctionne extrêmement bien sur ces problèmes. Vous pouvez le donner en complément. L’amoxicilline ou la doxycycline fonctionnent également. Chez certains chats, il y a une infection tenace, on peut prendre l’amoxicilline pendant 1 mois.  Il faut aller voir rubrique coryza et choisir un traitement complémentaire homéopathique qui correspond aux symptômes ou aux virus selon l’époque, la saison etc…

Ce traitement fonctionne depuis des années sur les chats de l’association, qu’ils soient avec moi ou chez mes familles d’accueil. A l’association nous avons des FIV et FELV … ça marche aussi sur eux !

Donc je récapitule le traitement qui est un traitement à l’eau distillée et non pas en granules … le dosage indiqué est celui des crises, ou du traitement d’attaque. Vous pourrez diminuer les quantités lorsque l’amélioration sera bien installée… N’hésitez pas à remonter en cas de rechute.

Votre chat ne doit pas avoir une petite amélioration. Si c’est le cas, c’est parce que vous ne donnez pas les bonnes quantités. je lis souvent des personnes qui me disent avoir une amélioration mais encore des problèmes, mais qui ne respectent pas mes dosages.

NB 💡 💡 💡 : Si le loulou a une crise très sérieuse vérifiez ses dents, s’il n’a pas un coryza ou une infection, pensez aux antibios et à l’abcédyl, et éventuellement baissez les dilutions ! prenez en 2 ou 3 CH arum, baptisia, 1 CH pour le siegesbeckia et en solution alcoolisée, que vous allez diluer dans un peu d’eau et mettre dans une pâté en mélangeant bien le tout. Une fois la grosse crise passée, normalement 1 à 3 jours, remontez les dilutions.

Pour trouver ces préparations, allez à la rubrique “produits conseillés”, vous avez l’adresse d’une pharmacie qui vous les préparera à l’eau distillée.

Vous pouvez acheter un flacon par remède, c’est plus encombrant mais moins coûteux, vous faites votre mélange au fur et à mesure. Secouez toujours vos flacons énergiquement avant utilisation.

Les conserver au réfrigérateur une fois ouvert.

Attention, vous allez consommer pas mal …ne commandez pas ces préparations dans une pharmacie non préparatrice, ils commandent chez Boiron qui pratique des prix exorbitants et en plus impose des mélanges et dilutions.

Il faut prendre bien conscience qu’il s’agit de traitement SUR LA DURÉE !!! Il faut donc vous armer de patience.

Les guérisons quand elles ont lieu, n’interviennent en général pas avant 1 an de traitement sans discontinuer et avec une hygiène irréprochable … bols et assiettes doivent être javellisées ou stérilisés, seringues utilisées, jetées. Couvertures où le chat a bavé ôtées et lavées en machine avec une lessive désinfectante genre sanytol, vous pouvez mettre dans votre machine également des huiles essentielles anti-virales.

Les guérisons, c’est super, mais cela n’est pas systématique, certains chats ne guériront pas MAIS pourront vivre correctement leur vie. Tout dépend de leur état général.

Ne me dites pas “j’ai donné moins parce que ça me semble beaucoup”, je sais que c’est beaucoup, mais :

1/ ce virus est extrêmement virulent

2/ la théorie de l’homéopathie qui veut que ce soit une médecine subtile ne résiste pas à l’expérimentation qui exige la quantité. Laissons la médecine subtile aux cas psychologiques ou au chronique et attaquons nous ici à un virus à symptômes particulièrement aigus.

Ne me dites pas non plus que votre chat ne mange pas depuis plusieurs jours.

Votre chat doit absolument être nourri ! nutribound ou pâté a/d dilué avec l’homéopathie … très vite la douleur va se calmer. Donnez de votre mélange a/d – homéopathie à la seringue plusieurs fois par jour … votre chat doit être nourri et hydraté absolument, sinon vous engagez son pronostic vital.

Si votre chat est craintif, parano, sauvageon et que vous avez du mal à l’approcher pour le soigner : pensez aux fleurs de bach  pour le rassurer ( pas pour soigner le virus) et surtout mélangez l’homéopathie à son eau de boisson et sa pâté,  METTEZ EN PLUS, c’est tout ! 

Ne venez pas me parler ici d’euthanasie. Cette réponse vétérinaire est INACCEPTABLE.

De même : CORTISONE INTERDITE… On ne traite pas un virus avec de la cortisone !!!!!!!!!!!!!!!!!

Ne vous laissez pas non plus convaincre de donner de la ciclosporine ou de la gabapentine … nouvelle mode de certains vétos. Il s’agit d’une molécule utilisée comme anti-rejet dans les greffes ( cliclosporine) ou d’un antiépileptique (gabapentine). Du lourd et du carrément dément et inutile alors que l’homéopathie fonctionne si bien dans cette pathologie.

RAPPELS:

1/ Un chat qui ne répond pas au traitement si il est fait convenablement et bien dosé, a soit un problème dentaire, soit un coryza… soit autre chose !

2/ Ce traitement fonctionne très bien également sur l’herpès-virus, la chlamydia et est un excellent soutien pour les chats FIV/FELV.

3/ Ne jamais arrêter le traitement brutalement, même si vous avez l’impression que votre chat est guéri … il y a des précautions à prendre et diminuer en douceur et très progressivement. Ne pas attendre la catastrophe pour remonter en quantité.

4/ donnez une alimentation de qualité ( voir mes articles à ce sujet)

5/ faites un choix ! ne mélangez pas avec les différents traitements trouvés sur internet qui ajoutent de la phyto, des produits désinfectants, du bleu, de l’EPP etc … trop de remèdes tuent les remèdes. Bien conduit en observant votre chat, vous n’en n’avez pas besoin.

6/De même SURVEILLEZ LES REINS !!!! votre chat s’est mal alimenté, n’a pas bu, a reçu des injections de cortisone, il faut surveiller de très près et prévenir une éventuelle insuffisance rénale à venir. Beaucoup de chats atteints, finissent leur vie non pas à cause du calicivirus qui avec ce traitement les laisse tranquilles, mais avec une IR, due aux effets secondaires de ce qu’ils ont subi. 

Vous trouverez comment se procurer les produits à la rubrique produits conseillés et comment faire avec l’homéopathie à la rubrique homéopathie.

Pensez à fureter sur le site, prenez l’habitude de l’autonomie

Bon courage à tous et bonne chance.

Comme tous les articles sur ce site, ils sont sous copyright et souhaitons qu’il soit respecté. Pas de copie sur sites, forum ou réseaux sociaux ou autre … des liens vers nos articles oui, mais aucune copie même partielle de nos articles ne sera tolérée !!!! Nous nous donnons beaucoup de mal, engageons beaucoup de temps et d’argent pour vous aider à soigner vos loulous. L’accès à nos articles, propriété de l’association, est totalement gratuit au titre de la protection des animaux, mais nous avons besoin de votre soutien.

Vous pouvez soutenir notre association par des dons ou des achats sur nos bannières ( il y a entre autres zooplus, bitiba, wanimo, etc.) ou dans notre boutique, ou simplement en parlant de nous 🙂

Merci pour votre participation.