Archives par mot-clé : Insuffisance rénale

petite recette pour les chats qui décompensent

   

Ces chats en général après 10 ans ( mais cela peut arriver plus tôt) commencent à avoir “la rate qui se dilate, le foie par droit “etc … la chanson est connue … en fait c’est souvent les reins, le pancréas, le sang …

pour cela, outre les traitements allopathiques indispensables, la perfusion si nécessaire, le sémintra pour les reins, une alimentation adaptée ( pâté i/d, k/d, quelques croquettes virbac HPM gastro ou rénales …)

vous pouvez lui donner partout : dans l’eau de boisson, la pâté etc… le mélange suivant :

ATTENTION IL NE S’AGIT PAS DU TRAITEMENT DE L’INSUFFISANCE RENALE QUE VOUS TROUVEREZ A SA RUBRIQUE, MAIS DES TROUBLES ORGANIQUES CUMULES : foie/pancréas/reins etc …

sérum d’anguille 5 CH + ammonium carb 5ch + lycopodium 4 ch et 9 ch + arsenicum album 5ch + pancreine 8DH + meduloss 8 DH+ china rubra 4 CH+ renine 8 DH +creatininum 9 CH + berberis 3 ch

PAS DE SOLUTION ALCOOLISEE !!!! soit eau distillée, soit en granules, un tube de chaque mélangé dans un petit flacon avec un peu d’eau et à la dilution inférieure d’1 CH ou 2 DH. Après avoir bien mélangé, 3 bouchons de la préparation dans un flacon de 1l, 130 succussions. Ainsi vous en mettrez partout … non non, pas quelques gouttes ni ml, vous y allez franco … comme expliqué.

Vous pouvez ajouter également ergydétox de nutergia, 1 gélule par jour. Également des enzymes avec des produits comme pancréatine, félizyme  …

 

 

Insuffisance rénale du chat

 

Il y a 2 sortes d’insuffisance rénale : la chronique (IRC) et l’aiguë (IRA).

Je vous souhaite, si vous rencontrez le problème avec votre chat de ne connaître que l’IRC !

Attention, certaines races de chats, comme par exemple les siamois sont particulièrement fragiles de reins et partent souvent d’une IRA !

Les symptômes les plus courants sont une soif intense, un amaigrissement, une perte d’appétit, des vomissements, de la diarrhée, mais attention … mon beau Karma sur la photo n’a jamais eu aucun de ces symptômes avant de faire hélas une IRA !!!! Pratiquement jusqu’au bout il a dévoré … il a décompensé d’un seul coup !

Par précaution, lorsque votre chat fête ses 10 ans, et lorsque vous adoptez un matou sorti de la rue… faites vérifier ses reins… vous ignorez ce qu’il a vécu et ce qu’il a mangé !

Attention également aux loulous qui ont eu le calicivirus, ils demeurent plus fragiles que les autres également.

Attention aussi au matériel utilisé qui ne donne pas toujours des résultats fiables : rien ne vaut les analyses IDEXX et notamment la recherche du taux de  SDMA qui révèle avant le taux de créatinine les IR qui couvent et permet de traiter en amont. Les vétos qui ne s’intéressent qu’ au taux d’urée avant la créat, sont à la ramasse. ( il en y a…)

N’attendez donc pas que le taux de créat explose pour soigner … dès les premiers symptômes ou le résultat de la SDMA,  l’homéopathie peut venir soutenir la fonction rénale … bien entendu le fortékor et le sémintra prescrits doivent se continuer et ils doivent être prescrits dès qu’il y a a-normalité !!!! ( à partir d’un taux de créat de 20). Si on vous prescrit Nélio ou fortékor, vous pouvez demander à la pharmacie le Bénazépril qui est le générique, avec des cachets très petits et plus faciles à donner et qui en plus ne vous coûtera pas plus de 3€. Le sémintra plus cher très utile pour empêcher la dégradation du rein et faire baisser la tension, vous pouvez également l’obtenir à pas cher en pharmacie : TELMISARTAN 40 mg, vous diluez 1cp dans 10ml d’eau, dans l’ancien flacon de sémintra, et vous dosez avec la pipette bleue comme avant. C’est à dire que vous donnez 0,25ml par Kg de poids.

Les bons vétérinaires associent toujours les deux produits bénazépril et telmisartan, pour des résultats bien plus performants.  Je parle avec plus  de 20 ans de recul dans les soins aux chats.

Pensez à ajouter un chélateur de phosphore comme par exemple easypill rénal protect, mais si vous donnez des croquettes rénales HPM de virbac, il y en a dedans.

Prenez soin d’éviter les croquettes avec des céréales, même les “rénales” en contiennent,  les seules qui sont valables sont les virbac kidney HPM mais attention, votre chat doit pouvoir manger humide, des protéines fraîches et surtout des légumes verts ! les courgettes sont recommandées !!!!

Les traitements non conventionnels possibles complémentaires au traitement allopathique : homéopathie et naturopathie ( les 2 traitements se complètent)

en Homéopathie, le petit mélange de chez Boiron : Urémyl ne fonctionne pas  comme il devrait parce que certaines souches ne sont pas tolérées en fonction de l’avancée de la maladie

aussi dans un premier geste on se contentera du  SERUM D’ANGUILLE 4 CH et d’ARSENICUM  ALBUM 5 CH, 3granules 2 fois par jour si IRC légère, augmentez les fréquences selon la gravité et l’état du loulou. En IRA, le Dr Canivenc le prescrit toutes les heures. Vous pourrez le donner également en liquide, ce qui permet d’en mettre dans les aliments et l’eau de boisson.

Vous pourrez ajouter berberis et solidago en 3 ou 4 ch  3gr 2 fois par jour

Le Dr Serge Arnaud conseille Rénine en 4 ch, que vous pouvez ajouter.

Autant certains traitements sont des traitements types qui conviennent à tous ( comme par exp le traitement contre le calicivirus), autant pour d’autres pathologies, il faut personnaliser. Donc il ne faut pas hésiter à se diriger vers son véto homéo pour un traitement  de fond.  La pharmacie préparatrice est également de très bon conseil et pourra vous aider pour personnaliser une préparation.

J’ajoute pour les chats qui ont des problèmes de gencives liées à l’insuffisance rénale : ammonium carbonicum 4 ch 3 granules 3 fois par jour

en naturopathie, on s’attache à éliminer les toxines par réaction en provoquant un abcès de fixation, si l’état et l’âge du chat le permet. Cette solution utilisée dans d’autres pathologies a des résultats remarquables sur l’IRC.

sinon, vous pouvez ajouter : 1 gélule de pro floro complex le matin ( diluez la gélule avec de l’eau, à donner à la seringue

et le soir draino complex 1 gélule également ( même technique)

https://vitaminor.eu/fr/serie5/36-profloro-complex.html

https://vitaminor.eu/fr/serie1/16-draino-complex.html

un bon petit produit de phyto également : ergydétox de nutergia, 1 gélule par jour

également equisetum en phyto

Là encore, il existe beaucoup de produits, aussi la consultation avec un véto naturo ou homéo qui choisira ce qui convient le mieux à votre loulou est nécessaire !!! Mais surtout gardez bien à l’esprit que le traitement allopathique est absolument indispensable dans cette pathologie.

Vous trouverez dans cette rubrique des articles concernant les problèmes d’anorexie liés à l’insuffisance rénale ( un concernant un petit traitement à ajouter pour relancer l’appétit et un pour l’aider à s’alimenter pour le faire repartir)