La cystite

Votre chat urine un peu de sang ou pas (on ne le voit pas toujours), il ne cesse d’aller à la litière, y fait quelques gouttes … le bon réflexe est d’aller chez le vétérinaire d’urgence. Surtout si c’est un mâle, car il peut être bouché et sa vie est en danger. Ensuite, parce que cela peut aussi être un problème rénal et qu’il s’agit de ne pas passer à côté.

Votre vétérinaire vérifiera tout ceci, et s’il n’est pas bouché et donc ne subira aucun acte, il aura le droit à un antispasmodique et un antibio. C’est indispensable, surtout la première fois.

Bien souvent les vétos conseillent aussi les croquettes urinaires, ces croquettes sont bourrées de céréales, et là c’est beaucoup moins indispensable, surtout si vous lui donnez des croquettes avec des taux de calcium et phosphore bas c’est à dire en dessous de 1%, comme les croquettes now ou mieux des boîtes avec des légumes, ou des rations ménagères ( voir mes conseils à l’onglet alimentation, je peux me vanter en ce qui concerne les chats que j’ai recueilli jeunes de n’avoir avec eux maintenant qu’ils sont âgés, aucun problème rénal ni urinaire).

Parfois il s’agit de la conséquence d’un trouble comportemental, notamment si vous avez plusieurs félins, un problème de rivalité et de dominance. Les fleurs de Bach peuvent aider sur ce plan, j’y consacrerais un prochain article. Mais psychologique ou pas, il faut traiter !

Le traitement du vétérinaire pourra suffire surtout s’il s’agit d’un petit accident comme une infection urinaire, mais si le chat récidive, dans les semaines ou les mois qui suivent, vous avez toutes les chances de vous retrouver face à une cystite chronique dont seule l’homéopathie viendra à bout.

Le réflexe simple : uricystil ( composition de chez Boiron) à faire refaire en solution à l’eau distillée.

La composition est la suivante : cantharis 5 CH, Sérum d’anguille 5 CH, Apis mellifica 5 CH, Mercurius corrosivus 4 CH, Belladonna 5CH, Terebinthina 5CH, Berberis vulgaris 3 CH, Solidago virga aurea 3 CH.

Vous pouvez en donner 2ml 4 à 6 fois par jour. Pendant 10 jours

J’ajoute toujours 1 gélule par jour de Cyst+ de chez diéti natura : http://www.dieti-natura.com/cyst-plus.html pendant 1 mois, j’en conserve toujours par devers moi, et en cas de rechute, 1 gélule pendant 1 semaine remet bien les choses en place.

J’ai eu le cas avec mon beau Merlin, un chat dominant de plus de 7 kg, qui se battait avec tous les mâles jusqu’à ce que ces derniers fassent allégeance, s’appropriait toutes les femelles et devenait le papa de substitution de tous les jeunes. Après moultes visites vétérinaires et même une intervention chirurgicale sur la vessie, qui n’a strictement rien donné, j’ai compris sa douleur et la mienne et suis passée à mes petits traitements naturels. Plus aucun souci depuis, juste parfois besoin d’ un petit rappel notamment avec les gélules de Cyst+.

J’attire également votre attention sur la pâté Mac’s que vous trouvez sur zooplus, une variété de boîtes volailles/cranberry aide beaucoup ces chats, et en plus, ils adorent !

 

 

 

 

 

 

77 comments

  • bonjour,
    j’ai chercher un formulaire de contact pour vous contacter, mais je n’ai pas trouver, alors je me permets de vous poser ma question ici, je voulais savoir, quelle marque vous préconiser pour le gel d’aloe vera à boire pour mes matous, merci pour votre retour, belle journée à vous 🙂

  • d’accord merci, j’hésité entre pur aloé et lilly of the desert, mais celui de chez fantochechat à l’air pas mal aussi, je vais voir tout cela, merci pour vos réponses, belle soirée à vous 🙂

  • Bonjour Tiphaine,
    j’ai une minette de 10 ans qui a une cystite. Après plusieurs recherche pour la soigner “au naturel” (nathuro – phyto) je vais essayer l’homéo : URICYSTIL et CYST +
    les trouve t-on en pharmacie ?
    Pour la gélule (cyst+) comment procéder ? A faire fondre dans de l’eau ? peut-on mélanger avec l’uricystil ?
    c’est une minette stressée et craintive (limite sauvage) – le minimum de manipulation serait recommandé (pour elle et pour moi)
    merci pour tes conseils, a bientôt
    Lilas

    • pour les gélules cyst+, le lien est dans l’article, et pour l’homéo, voyez à l’onglet produits conseillés
      si vous ne pouvez pas lui donner la gélule à avaler, ouvrez la et mélangez dans la pâté, idem pour l’homéo à condition d’y mettre un bon bouchon 2 fois par jour.
      Pensez à modifier l’alimentation, voir rubrique… pour les pbs de reins comme urinaires, il vaut mieux donner des aliments humides et des courgettes !!!!

  • Bonjour tiphaine je suis à la recherche d’un traitement pour mirtylle petite chatte de 14 ans souffrant d’une pancréatite ma véto bien gentille ne trouve pas la solution à mon problème toute les nuits obliger de lui donner scopalgine et métacame pour la calmé au secours bernadette

    • elle n’a pas donné de pancréatine ? métacam c’est très mauvais pour ça …pfffff
      voyez avec un véto naturo ou homéopathe, qui va l’examiner, voir à quel stade elle en est etc etc …
      trop difficile comme ça à distance … il faut modifier aussi son alimentation
      courage

    • elle n’a pas donné de pancréatine ? métacam c’est très mauvais pour ça …pfffff
      voyez avec un véto naturo ou homéopathe, qui va l’examiner, voir à quel stade elle en est etc etc …
      trop difficile comme ça à distance…
      vous pouvez l’aider avec phosphorus 5 CH et iodum 5 ch 3 granules en alternance de chaque 3 fois par jour
      mais il faut plus de détails … si c’est très douloureux ajoutez Belladonna 5 Ch selon les besoins

  • Bonsoir, aujourd’hui Charly (sous traitement trio arum / baptisia + siegesbekia + thimuline) fait une cystite : la première. Il y a du sang dans ses urines et chaque matin il s’est fait dessus… De plus, il est en ce moment en crise donc ne mange casiment plus. Puis ajouter votre traitement uricystil à son traitement calici ? Matin et soir calici midi uricystil ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • attention, la cystite chez un matou peut être grave ( cailloux dans la vessie, infection etc …) et il peut risquer de se boucher
      donc déjà j’irais consulter un véto, et j’ajouterais à son traitement l’uricystil, qui peut se donner avec le traitement contre le calicivirus sans souci, mais ce n’est qu’un complément.
      chamitiés

      • Je vous remercie.
        Oui j’ai omis de voys dire qie j’étais passé chez le véto, echo des reins etc… Antibio baytril, que je n’arrive pas a faire prendre puisqu’il ne mange pas. Ce matin j’y suis allé un peu plys fort avec lantibio dilué dans l’eau que j’ai mis dans une pipette et que je lui fait prendre. Ce qui me stresse le plus c’est qu’il fasse sur lui, est-ce que c’est ‘normal’ et vraiment lié aux symptômes de la cystite ?

  • Bonjour, j’ai une petite chate qui fait une cystite elle n’arrête pas d’aller dans la caisse et y reste plus de 5 minutes je viens de lui donner de uricystyl à partir d’aujourd’hui et je vais commander les gélules que vous recommandé.

    mais je vois que c’est pour des personnes les gélules ? est ce ceux là ?

    pourriez vous me dire au bout de combien de temps il y a amélioration avec ces médicaments svp

    je vous remercie par avance de votre réponse.

    • j’en ai marre qu’on prenne mon blog pour un moyen de se passer du véto. Je ne répondrais pas à votre question, par ailleurs sans aucun intérêt
      j’ai dit VETO D’abord !!!! ce traitement est juste un complément

      • Non je ne prends pas votre blog pour un moyen de me passer de veto.
        pour information tous nos chats passent chez le veto ,
        exemple :
        pitchoune : tumeur mammaire extraction chaine mammaire juillet 2015 prévision extraction deuxième chaine mammaire 21 aout 2015 décédée 02 aout 2015
        kenzo : décédé novembre 2015
        pirate : gingivite déclarée brutalement 3 visite chez le véto sous antibio + piqure de cortisone toutes les 3 semaines pour s’entendre dire qu’il avait le sida et qu’il ne pourrait pas guérir décédé 23 décembre 2015
        roccky : extraction des dents car gingivite deux opérations 1 fin 2014 et 2ème avril 2015 + visite chez le véto cortisone et antibio décédé en septembre 2016
        récupéré trois petites chattes
        dont une à 2 mois hospitalisé pour un corriza et nous avons refusé de l’euthanasier soignée avec collyre et lavage de l’œil pendant un mois en 2015 perdu vision œil mais toujours chez nous
        voilà pour votre information
        non ce n’est pas pour ne pas avoir à payer une visite chez le véto
        bonne soirée et merci pour votre réponse

  • Non je ne prends pas votre blog pour un moyen de me passer de veto.
    pour information tous nos chats passent chez le veto ,
    exemple :
    pitchoune : tumeur mammaire extraction chaine mammaire juillet 2015 prévision extraction deuxième chaine mammaire 21 aout 2015 décédée 02 aout 2015
    kenzo : décédé novembre 2015
    pirate : gingivite déclarée brutalement 3 visite chez le véto sous antibio + piqure de cortisone toutes les 3 semaines pour s’entendre dire qu’il avait le sida et qu’il ne pourrait pas guérir décédé 23 décembre 2015
    roccky : extraction des dents car gingivite deux opérations 1 fin 2014 et 2ème avril 2015 + visite chez le véto cortisone et antibio décédé en septembre 2016
    récupéré trois petites chattes
    dont une à 2 mois hospitalisé pour un corriza et nous avons refusé de l’euthanasier soignée avec collyre et lavage de l’œil pendant un mois en 2015 perdu vision œil mais toujours chez nous
    voilà pour votre information
    non ce n’est pas pour ne pas avoir à payer une visite chez le véto
    bonne soirée et merci pour votre réponse

  • Bonjour, nous avons emmené notre chat chez le véto pour une gastrite car il vomissait et diarrhée. <il a eu une piqure d'anti inflammatoire, du phosphaluvet et métacam pendant 3 jours. Suite à çà il a commencé à avoir de la conjonctivite, éternuements, nous sommes retournés chez le véto et on le soigne pour un début de coryza, prise de sang faite, on a demandé une radio puisqu'il ne mange pas et boit peu et ce depuis une semaine et que ses vomissements sont toujours là, il n'y a aucun signe d'infection, juste un taux d’hémoglobine un peu élevé qu'on n'explique pas mais pas dramatique. Le soir en rentrant, il a uriné du sang, le véto nous dit alors que ce n’est pas une urgence et qu'il faut attendre demain. Aujourd'hui il est vrai qu'il n'a plus fait pipi de sang, la véto m'a dit pas besoin de le voir et attendre 48 heures pour voir l'amélioration.En revanche Sacha notre chat, ne boit toujours pas, mange très peu et vomit encore. Que pourrions nous lui donner pour le soulager car une cystite peut donner envie de vomir ? La véto me conseille juste de lui donner du nervosyl …
    En vous remerciant,
    Bien cordialement,
    Stéphanie

    • non, voyez un autre véto, j’en ai marre des vétos qui ne donnent pas le diagnostic et qui mettent ça sur le compte de la psy … n’importe quoi
      il faut absolument alimenter votre chat, sinon vous allez le perdre

  • Bonjour Tiphaine ,

    J’ai constaté vers le mois de décembre que ma petite chatte de 7 mois actuellement avait du sang dans ces urines .J’ai donc fait le nécessaire , prise de sang échographie et analyse d’urine ,pas de bactéries ni malformation mais des cristaux struvites.
    Je souhaiterais savoir si les croquettes NOW sont bien adaptées à ce problème .
    Elle prend actuellement des croquettes Virbac “struvites dissolution”
    Peut-être existe t-il aussi un traitement homéopatique adaptée ?
    Merci de votre attention
    Michelle

  • bonjour Tiphaine je viens de découvrir votre site voila je vous expose mon problème mon chat Navy me fait des cystite idiopathique comment puis je l’aider ils a passer tout les examens même ponction de la vessie et des reins il na rien il faut lui faire arracher 3 dent qui lui font mal mais ont attend qu’il reprenne des force pour le lui faire faire sachant que c’est a chat qui a le sida si je peux l’aider avec des plantes homéopathique j’aimerai essayer en ce moment il est de retour metacam et spasfon merci de votre réponse cordialement

  • Bonsoir Thiphaine.
    Je suis vos préconisations régulièrement et notamment les trios 1 et 2; Il se trouve que j’ai surestimé mes besoins( moins de chats malades).il me reste trois flacons(250ml) d’Arum- siesgesbeckia- thymuline périmés depuis Juin 2018- ..Je pensais pouvoir les utiliser dans l’eau de boisson d’une tribu de chats semi sauvages à qui j’en donne régulièrement et qui les immunisent bien- Est-ce correct? Merci pour vos judicieux conseils. Bonne soirée.

    • vos chats n’en n’ont plus besoin ? si les flacons sont encore fermés, que la transparence est intacte c’est qu’ils sont valables pour tous (chats maison ou chats du dehors), si ce n’est pas le cas, ce n’est bon pour personne.

      • Bonjour Tiphaine- Merci pour votre réponse- Je ne voudrais pas qu’il y ait méprise: je ne fais aucune discrimination; ce qui n’est pas bon pour les uns,ne l’est pas les autres of course.
        Simplement,je traite par principe et systématiquement les chats libres à titre préventif..toute l’année..c e qui m’a évité bien des déboires l’année dernière avec toutes sortes de pathologies où ils chutaient les uns après les autres- Les flacons ont à peine été entamés mais conservés en milieu idoine-
        Très clairs..donc,encore bons.,,?;. justement ,j’en profite pour savoir si je fais bien d’en donner non stop??..je précise que je me les procure auprès de la pharmacie de gentilly- en solution alcool que je monte en dilution.
        Donc,je suppose que cela participe de la conservation à fortiori.
        Question subsidiaire; puis-je avoir votre avis
        sur le cas de la petite chatte dont je vous avais parlé,atteinte de coryza chronique et que je traitais selon vos protocoles(PVB-petite formule coryzac- nez bouché- alternativement selon les symptômes- antibios ,selon également- Ce combat semble porter ses fruits: va nettement mieux subitement(ouf!!)..J’avais lu un commentaire du Dr Arnaud qui préconisait dans même cas de figure-: (animal disponible que le soir..)-
        -1 prise/jour de Sabadilla 9ch –
        -en alternance hebdomadaire: 1 dose de sulfur iodatum 9ch et ,idem: avec le tub aviaire- ceci en traitement d’entretien bien sûr. Voulez-vous S.V.P. me donner votre point de vue? Merci par avance.

        • non je sais bien qu’il n’y a pas de discrimination, c’est vous qui voyez tant que vous n’avez pas d’impureté dans votre flacon, c’est bon sinon c’est poubelle. Oui vous avez raison de faire du préventif, à condition d’alterner les différents produits pour éviter les effets contraires à la longue. Sabadilla est une indication surtout au printemps (rhume des foins) attention, Serge a peut être donné ce conseil à une période donnée ou une description très particulière, relisez et éventuellement posez lui la question, il a toute ma confiance.

          • Bonsoir Tiphaine.
            Merci pour votre réponse.Juste petite question:qu’entendez-vous par “alterner les différents produits”?Pour simplifier je donne surtout le trio ‘1’ pour une couverture élargie-très rarement le ‘2’. dans l’eau de boisson.
            L’article du Dr Arnaud remonte courant de l’été sur un problème de coryza tenace et chronique- le
            sabadilla permettant de ne traiter qu’une fois puisque je ne le vois que le soir. Autrement,bien sûr autres thérapies possible.
            Bonne soirée.

          • Bonsoir Tiphaine,
            Le répit était trop beau avec ma petite chatte noire: alors que tout semblait rentrer dans l’ordre et qu’elle se trouvait toujours sous “petite recette coryza- en alternance avec PVB – nez bouché..” depuis deux soirs,éternue un peu..et hier ,une narine m’a semblé “douteuse”-
            J’ai pensé lui donner ce soir trio 1(elle n’en a jamais eu..)..tout seul.
            Etait- ce suffisant? ou adjoindre autre chose de plus spécifique au coryza?- Puis je en donner en même temps au chat qui vit même endroit, pas touché lui ,,mais que je traite en préventif-*Jusqu’ici je l’avais mis sous thymuline uniquement.
            Vous dîtes dans votre commentaire précédent que ce n’est pas ce que l’on donne en ce moment, A titre préventif,pour lui?
            Encore merci pour vos conseils tellement judicieux.zut,je m’aperçois que j’ai mal inséré ma réponse;Excusez-moi;

          • pourquoi pvb en alternance avec la petite recette et nez bouché ? non comme ça rien n’agit ! pourquoi le trio 1 ? elle a une inflammation buccale ? toujours traiter tous les chats qui vivent ensemble.

          • Bonjour Tiphaine,
            Oups :me suis mal exprimée,veuillez m’en excuser.Quand je disais en altemance ::/P.V.B- Nez bouché- Petite recette coryza-/ je voulais dire que je donnais en même temps: PVB+ nez bouché ou PVB+ petite recette coryza- selon type de symptômes présentés- Elle fluctue sans
            arrêt..donc j’adapte selon-
            Pour le trio 1 – c’est vous qui m’en avez suggéré l’emploi dans un message précédent ,d’ailleurs en alternance avec le 2- Non elle n’a rien niveau buccal- Je viens de le commencer- Dois-je l’arrêter?..Depuis quelques jours,elle ne manifeste plus aucun symptôme mais le nez semble toujours “suspect”..Ce sont toujours ces indices qui perdurent et démontrent bien une chronicité fortement
            installée..C’est ce terrain que je ne parviens pas à maîtriser.- Par contre,l’appétit est revenu –
            P.S/ comment dois-je traiter son compagnon à titre préventif seulement..Mêmes bases?
            Et de fait,pour elle-dois je passer du curatif au préventif? Compliqué avec toutes ces fluctuations.
            Grand merci à vous.

          • traitez toujours les chats qui partagent la vie de chats malades. Pensez pour son nez à mettre dans l’eau EPP + quinton isotonic pendant 15 jours puis alternez avec immunyon de catalyons.

          • BonsoirTiphaine,
            Je me permets de revenir vers vous,encore à propos de la petite chatte noire;La voilà qui repart avec d’abord ,toujours cet oeil droit qui se remet à couler après un petit répit de quelques jours.Et ce soir,j’ai aperçu sur le bord de la narine droite trace humide(??)-Serait-ce en rapport direct avec l’oeil,?je me méfie car je crains qu’elle ne re déclenche une rechute comme elle en est coutumière.
            Récapitulatif: elle a suivi 2 cures de doxyval:6 jours -puis reprise de 12 jrs ,n’en voyant pas les effets-J’avais associé PVB + petite recette coryza- puis PVB+ nez bouché quand elle a développé ce symptôme -IL y eut accalmie.. mais j’ai continué en lui administrant thymuline pour consolider ses défenses..Pour l’heure,j’y ai rajouté allium cepa composé( 5gr le soir car je ne peux la voir dans la journée ce qui complique singulièrement le suivi. d’autant que même parfois,j’éprouve le plus grand mal à lui faire finir les
            prises..)-Mais ,désormais je ne sais plus comment opérer face à ces fluctuations.Je pensais reprendre le PVB – l’associer au “nez bouché”??..Ce ne me semble pas le cas car plutôt en rapport avec l’oeil.
            Je songeais aussi au trio 1..
            le virus coryza étant voisin du calicivirus??..Vraiment,je suis perdue pour remettre tout à plat..et aussi pour tenir compte des premières froidures.. Je ne sais pas où “crèche”cette minette qui s’est logée dans un espace jardin/maison fermée -inoccupés pour le moment
            C’est galère !Grand merci de vouloir bien me guider car je voudrais bien éviter des faux pas.Bonne soirée.

  • Bonjour, je vois dans plusieurs commentaires que votre traitement est un complément au traitement du vétérinaire. Sauf que moi après consultation elle m’a donné que du Metacam et a dit qu’il n’y avait aucun traitement à part utiliser les croquettes urinari de royale canin(car son urine est neutre et seulement l’alimentation peu modifié ) ce que je ne veux absolument pas. Du coup je suis allé chercher l’homéopathie que vous conseiller j’espère que cela sera suffisant? et qu’il ne dispose que des traitements pour les mâles. Merci pour votre partage car les vétérinaires ne nous guide que sur les croquettes ..Je ne savais plus quoi faire.
    Je lui donne aussi des compléments a la cranberry pour drainé, et pâté a gogo !

    • alors là, changez de véto ! c’est du carrément pas possible ! Pour les croquettes, je vous recommande les urinaires de chez Virbac HPM ( il y a 3 sortes, à voir selon le cas ). Pour le traitement tout dépend où le minou en est, si c’est chronique ou pas, si il saigne ou pas … j’ai besoin de détails.

  • Bonjour Tiphaine.

    J´ai une communauté de 15 pensionnaires (de 5 ans à un mois et demi) qui sont arrivés successivement chez moi, et je suis confronté à un problème de cystites (fort probablement d’origine idiopathique) avec un jeune mâle qui vient tout juste d’avoir 4 ans (le 25 avril) et qui était l’un des 3 premiers arrivés dans mon “mini-refuge-familial”…

    Jusqu’ici il n’était pas castré, et jusqu’à ses 3 ans et demi il n’avait jamais marqué, jamais affiché le moindre intérêt pour la sexualité, ni jamais manifesté aucun signe de dominance. Il a toujours été assez sensible et même limite un peu craintif, donc c’est déjà de nature un petit anxieux un peu stressé.

    Tout à coup, en janvier, j’ai remarqué que son comportement avait radicalement changé….il s’est mis à marquer dehors, à s’intéresser aux filles, à s’absenter plus souvent et plus longtemps de la maison (qui est devenue très bruyante du fait de la ménagerie !!) et à rentrer de ses escapades avec des traces de bagarre sur lui. (j’ai alors pensé à une “crise de puberté tardive”, éventuellement déclenchée par cette cohabitation forcée avec entre autres 2 petits mâles (de 11 mois aujourd’hui, et qui avaient donc 6/7 mois en début d’année) qui sont arrivés longtemps après lui..??)

    Début mars il a passé toute une après-midi à faire des allers-retours infructueux à la litière. Le temps d’aller “google-liser” ses symptômes, je l’ai conduit le soir même en urgence chez le véto de garde (il n’était apparemment pas “totalement bouché”, puisqu’il s’était vidé de stress dans sa cage durant le trajet en voiture). Il avait été hospitalisé une nuit, placé sous sonde durant 4 jours (+anti-inflammatoires et anti-spasmodiques pour une semaine), et passé depuis aux croquettes Royal Canin Urinary que j’ai depuis modifiées pour les Virbac.
    Depuis son blocage de début mars son comportement a encore changé puisqu’il n’est plus jamais retourné faire de vrai pipi dans la litière (il sort la journée et semble désormais faire de préférence dehors… en revanche, pour la “grosse commission”, il continu à bien vouloir fréquenter les litières de la maison… mais pour les pipis, sitôt qu’il est à la maison cela se limite à des mini-pipis voire parfois à seulement quelques gouttes). Depuis il s’est aussi mis à marquer partout dans la maison et à des fréquences très rapprochées (j’ai l’impression que le marquage est devenu son “moyen privilégié pour uriner”).
    Jeudi dernier il a eu une petite diarrhée en se reveillant, puis dans la journée il s’est mis à marquer du sang.
    En arrivant chez le véto vendredi il avait 39,8 mais n’était apparemment pas en globe. Il a été hospitalisé et perfusé vendredi soir. Samedi matin la fièvre était tombée mais le blocage s’était déclaré (forcément puisque le connaissant il ne risquait pas d’aller faire dans la litière du véto!). Il a donc été sondé (et castré), et mis de nouveau sous anti-inflammatoires et anti-spasmodiques. Il a été testé négatif pour la leucose et le sida, il a eu analyses de sang et d’urine qui n’ont à priori révélé aucune anomalie, puis il a subit une échographie qui a confirmé l’absence de calcul. Je l’ai récupéré lundi avec traitement de Metacam pour 5 jours et de Scopalgine pour une semaine (à raison d’une fois par jour pour les deux).

    Pour la véto (et pour moi), tout cela tend à confirmer qu’il n’a pas de blocage dû à des calculs (qu’il n’est pas “physiquement bouché”), mais qu’il semble plutôt mal supporter la promiscuité et traduire son mal-être par des cystites idiopathiques… Ceci étant, il ne crache pas pour autant sur les autres chats, ne cherche pas la bagarre ni ne va non plus se cacher lorsqu’il est à la maison ! En outre, il se trouve que je suis moi-même extrêmement fatiguée, déprimée, en très mauvaise santé, et toujours sur les nerfs depuis plus de 6 mois.
    J’ai donc envisagé que ses soucis proviennent peut être autant de la cohabitation forcée avec ses congénères que de mon propre état personnel…
    D’après votre éxperience et les constatations faites, est-ce que cela vous paraît à vous aussi plausible ?

    Depuis son retour lundi (et comme je l’aurais parié d’avance) il n’a fait que des gouttes et des mini-pipis dans la litière, mais me fait par contre des pipis de volumes plus “acceptables” (qui traduisent au moins qu’il n’est pas de nouveau bouché) lorsque je le laisse sortir 5 minutes dans le jardin sous ma surveillance (mais non sans difficulté puisque je vois la peau de son dos se contracter quand il force). Il a mal, je le vois bien, il est éteint et passe son temps à dormir et à essayer d’uriner. En début de semaine il semblait convalescent mais ça allait à peu près, mais depuis vendredi j’ai l’impression que son état se dégrade à nouveau. Il est plus éteint, la douleur semble plus présente, il boit un peu moins, et même son transit semble se ralentir puisque les jours passants il m’a fait des fèces de plus en plus petites et qu’il a “un peu plus” de mal que d’ordinaire à évacuer (peut être la conséquence d’un ralentissement de son métabolisme du fait d’une semaine complète d’enfermement ??)
    La véto m’a averti qu’en cas de nouvelle récidive il faudrait songer à lui faire subir une urétrostomie…
    Ceci dit, “si l’origine de son problème est bien d’ordre psychologique ou plutôt psychosomatique”, et non la conséquence d’un problème physique ou “mécanique”, personnellement il me semble logique de penser que cette opération n’apportera aucune solution! (Son cas me fait un peu penser à celui de votre beau Merlin (même si le mien n’est pas un dominant), et du coup je me dis que si c’était bouché ou trop étroit cela serait effectivement pertinent d’aller élargir l’orifice, mais si c’est le minou qui ne “veut pas” parce qu’il se bloque dans sa tête, alors dans ce cas le fait d’élargir le conduit ne changera à priori rien au résultat!)…
    Encore une fois, mon raisonnement vous parait-il pertinent ?

    Et du coup, ayant trouvé de l’Uricystyl de chez Boiron chez la véto (15€ les 30ml 😉 mais dans l’urgence je ne compte plus!), depuis jeudi je lui en administre (jeudi soir dosage pour crise aiguë, soit toutes les heures jusqu’au coucher (soit pendant 5 heures), puis à partir de vendredi matin 3 fois par jour).
    J’ai aussi commandé du Cyst+ (Complexe Féminin) chez Dieti-Natura, et suis en attente du colis.
    Mais pour l’instant plus les jours passent et plus je trouve que son état se dégrade (je vais rappeler la véto dès demain matin bien sur).
    J’ai évoqué des pistes auprès des vétos, une possible tumeur, un souci de prostate… On me répond que cela relèverait de l’extrêmement rare voire du presqu’impossible !
    Face à l’éventualité que cela soit dû à un trop plein de stress, la véto m’a donné aussi du Nervosyl. Je ne sais pas si c’est ça, ou si c’est dû à son état, mais depuis vendredi je le trouve plus éteint qu’en début de semaine.
    En attendant de pouvoir commencer à le mettre sous Cyst+ (je croise les doigts pour que ça l’aide-_-), je suis démunie et ne sais plus vraiment dans quelle direction chercher ni vers quelle piste m’orienter… (Lui qui d’ordinaire est si épanoui, on le dirait aujourd’hui presque dépressif).

    Vous évoquiez aussi dans votre article le recours aux Fleurs de Bach…
    Je suis allé un peu regarder sur le net pour déjà comprendre ce que c’est, mais je ne parviens pas vraiment à cerner quelle(s) fleur(s) serait la (ou les) mieux indiquée pour tenter de “décontracter” et de “destresser” mon petit anxieux et lui dénouer un peu les noeuds qu’il semble se faire dans la tête (si c’est bien l’origine de son mal!)…
    Auriez-vous éventuellement une recommandation à ce sujet ?

    Et enfin, je me demandais si (en attendant) les phéromones des diffuseurs Feliway (dont surtout le “friends” pour les problèmes de cohabitation) pouvaient éventuellement s’avérer efficaces, ou si ces diffuseurs ne sont peut être finalement que des alternatives ou des versions chimiques et industrielles des recettes homéopathiques que vous recommandez ?

    Merci beaucoup pour tous vos conseils, et désolée pour ce véritable flot de questions (je débute aussi bien en homéopathie qu’en matière de cystite !!).

      • Bonjour et merci.

        Pas vacciné (en attente depuis mars à cause de ces soucis, mais ce sera fait illico dès feu vert du véto).
        Il a été testé négatif pour leucose et sida, et castré il y a seulement une semaine.
        Depuis tout petit il mangeait Friskies et Purina One…-_-
        Début mars il est passé aux Royal Canin Urinary, remplacées depuis par les Virbac “Urology n°2 dissolution & prévention”.
        Il boit bien (et même pas mal!), depuis une semaine ses urines sont très claires et sentent très peu.
        Mais comme aucun des examens n’a révélé la présence de calculs et qu’il n’est apparemment pas “physiquement bouché”, “à moins d’être passé à côté d’une pathologie” j’ai vraiment l’impression que c’est dans la tête que ça bloque !!

        • je pense que c’est plutôt virbac urology 3 dont il a besoin, et aussi voyez mes articles à alimentation : viandes de qualité et courgettes; faites le traitement indiqué et notamment les gélules qui sont très efficaces. Votre loulou aurait peut être une insuffisance rénale, est-ce que des analyses ont été faites ?

          • Je viens d’aller voir sur le site de Virbac, et effectivement les n°3 lui conviendront certainement mieux.. 😉

            Il a eu analyses d’urine et de sang + échographie (y’a une semaine) qui n’ont révélées aucun calcul ni anomalie quelconque, et le diagnostic véto conclu donc sur une cystite idiopathique (c’était sa deuxième, survenue 2 mois après la première) et préconise qu’en cas de nouvelle récidive il faudra lui faire subir une urétrostomie (mais perso je ne vois pas comment ça pourrait aider si ce n’est pas “physiquement bouché” et que c’est bien dans la tête que ça bloque ?!).
            Il y a néanmoins l’analyse de sang qui révèle un seuil bas de “HCT” (pour hématocrite peut être ?!), ainsi qu’un seuil élevé de “EOS” (indicateur d’un parasitisme ou d’une allergie selon mes recherches ?), mais cela n’a pas semblé trop alerter la véto.
            Il a été vermifugé début mars et ne me semble à priori pas avoir été ré-infesté depuis.
            Par contre, depuis son premier souci d’il y a 2 mois, il semblait aller bien (mangeait sortait faisait sa petite vie et était fidèle à lui même, même pendant sa première cystite), mais en revanche depuis qu’il est rentré lundi dernier (après sa seconde cystite et donc 3 jours passés à la clinique sous sonde + analyses et castration) il est tout éteint, ne va pas plus loin que le jardin, me semble tout déprimé, il mange moins et semble même être un peu constipé (il fait mais avec difficultés et ses fèces sont plus petites que d’ordinaire et assez foncées).
            Il était aussi sous Metacam jusqu’à samedi et Scopalgine jusqu’à hier (peut être là l’origine de ses ennuis de transit ? À moins que ce n’soit l’enfermement pendant une semaine qui ait ralenti son métabolisme, puisque c’est un chat qui d’ordinaire parcourt quelques petits kilomètres chaque jour ??)
            Depuis une semaine il ronronnen aussi beaucoup sitôt que le caresse, beaucoup plus que d’habitude…
            J’avais aussi remarqué que depuis son premier souci de mars son appétit avait significativement augmenté, et que son nez d’ordinaire toujours rose (à rosé par temps froid) était désormais toujours blanc. J’ai parlé de cette histoire de nez à la véto et elle a contrôlé qu’il n’était pas anémié (mais perso je trouve que c’est quand même bizarre ce soudain changement).

            Sinon j’ai trouvé l’Uricystyl de Boiron chez la véto, je lui en ai donné jeudi soir jusqu’au couché en dosage pour crise aiguë (1 goutte par kilo de poids toutes les heures pendant 5 heures), et depuis vendredi 1 goutte par kilo 3 fois par jour (comme selon la posologie sur le flacon).
            Je suis en attente de mon colis Diéti-Natura pour le Cyst+ (Complexe féminin), donc sitôt réceptionné je démarre le traitement !!
            Question alimentation j’ai lu tous vos articles. Dans l’immédiat je suis vraiment trop dépassée car seule pour m’occuper des 15 (donc 5 chatons), mais je vais m’organiser et “prendre mon élan”^^ pour essayer (tant qu’à faire) prochainement de carrément tous les passer à un régime quotidien composé d’un repas de croquettes Now et d’un repas viande+courgettes.. 😉

          • Je ne comprends pas qu’avec ces analyses, il ne soit pas sous antibiotiques ! non pas de métacam, pour la constipation : courgettes à l’huile d’olive, et surtout pensez à faire une cure de probiotiques : pro-floro complex de chez vitaminor, 1 gélule le matin et si vous voulez faire du zèle, le soir une gélule de draino-complex toujours vitaminor.
            votre véto désolée mais n’importe quoi, si , il est anémié ! il a besoin de soins ! a-t-il été testé felv fiv ? pffff … prenez un autre avis, c’est nul de le laisser comme ça, j’espère qu’il ne couve pas une pif ! surtout faites bien attention que personne ne lui donne de la cortisone, il n’en faut surtout pas en cas de pif … bon je me garderais bien de faire un diagnostic, c’est juste une question.

  • Bonsoir Tiphaine.
    Ne sachant pas sur quelle rubrique je pouvais passer mon message,me suis hasardée sur celle ci à tout hasard-Veuillez m’en excuser.
    Je m’occupe de chats abandonnés via une association ,tâche fort difficile dans les contacts.
    Ce soir je viens de constater que l’un d’entre eux-assez vieux -porte des balafres profondes sur et au dessous des oreilles- certaines en cours de cicatrisation ,d’autres sanguinolentes. une oreille est même glabre- résultante de bagarres musclées sûrement.!!J envisageais demain soir de le mettre sous abcédyl à moins qu’un antibio serait plus adéquat? Puis je y ajouter granules de
    staphysagria pour hâter la cicatrisation ou autres
    plus appropriées? – Je lui donnais depuis quelques jours ,des granules, de, thymuline 9CH
    pour conforter ses défenses- ce que je fais régulièrement de temps à autre- Peut être lui
    ont elles évité une infection? Par avance,grand merci pour vos conseils toujours si précieux.
    Bonne soirée.

  • bonjour
    Mon chat a à la fois des struvites et des urates.
    Je lui donnais des croquettes HPM 3 urinary wib et des sachets de bouchées poulet Royal canin.
    Il n’a pas d’infection .
    Que me conseillez-vous maintenant sachant que pour les struvites il faut pour les dissoudre une urine acide et pour les urates une urine alcaline?
    Merci de nous aider.

    • je ne comprends pas trop votre question, vous lui donnez les HPM3 donc normalement vous êtes dans les clous, non ? voyez sur le site arnaud véto ce qu’il dit à ce sujet, il a fait un article très complet.

      • Bonjour
        Pour une amie son chat est a nouveau bouché il est chez le véto. Elle a proposé l’opération et dit que ça fonctionne à 90% . Ma copine a accepté mais elle est perdue. Le petit chat Tigrou a eu les croquettes spéciales qui n’ont pas aidé et rien dans les reins .
        Des conseils ? Des avis ?
        Merci typhaine

        • quelles croquettes spéciales ? et seulement des croquettes ? il faut une alimentation variée et humide; oxalates ou struvites ? je manque de précision, mais laissez faire le véto et attendez le diagnostic, analyses des calculs si il y a.

          • Croquette urinary et de la pâte également . Diagnostic fait déjà d’où pas de souci niveau reins il est bouché encore ☹️ La véto comprend pas et donc opère le chat il ne restera qu’un petit trou . Malgré l’opération coûteuse ma copine ne veut pas se dire stop car la véto la également suggérer .

        • Bonjour le chat a été opéré et la vétérinaire lui a dit qu’elle pouvait donner la même chose qu’à son autre chat donc elle prend les Purina one je la conseille après je ne peux pas l’obliger merci encore

  • Bonjour Tiphaine.
    (J’avais bien lu votre dernière réponse du 14 mai, mais depuis j’étais en panne d’Internet)
    Je vous répond ici car il n’y avait plus de lien pour le faire sous votre dernier message 😉

    Alors oui, il a été testé le 6 mai (en même temps que les analyses et l’écho), FeLv et FIV négatif pour les deux.

    Et je suis bien du même avis que vous… Voilà un chat qui n’a jamais été plus glouton que ça, qui depuis 2/3 mois s’est tout à coup mis à dévorer, à toujours finir le premier les repas et à réclamer en journée, à faire des cystites, qui a son nez (rose depuis toujours) qui est maintenant absolument toujours blanc, ajouté à l’état semi-dépressif et l’amaigrissement observés depuis sa dernière cystite et sa castration de début mai… Pour moi aussi, il est clair que c’est forcément le signe que quelque chose se passe dans son organisme !!
    (J’ai lu sur le net pleins de messages de gens qui décrivent des chats à nez roses devenus soudainement blancs, et toujours le même constat… les maîtres s’interrogent, mais du moment que les analyses ne révèlent rien, les vétos eux ne semblent pas vraiment accorder d’intérêt à ce changement).
    Perso, j’en suis venue à me demander si les symptômes ne nous auraient pas trompés, et que la cystite ne serait finalement peut être pas le mal d’origine mais plutôt le symptôme d’une pathologie plus sournoise (tumeur, virus, bactérie, ou je n’sais quoi d’autre..????).

    Pour les antibio j’ai aussi trouvé surprenant qu’il n’en ai pas eu, d’autant qu’il avait 39,8 le soir en arrivant à la clinique (selon la véto, la fièvre et les saignements révélaient sans doute “une petite infection due à la cystite”) et qu’il avait en plus été castré dès le lendemain midi (un peu limite je trouve, sachant que j’avais demandé qu’au cas où ils auraient à le sédater ils en profitent “éventuellement” pour le castrer, mais en précisant bien “seulement si ça n’était pas contre-indiqué dans son état”).
    Depuis l’autre fois j’ai demandé à la véto pour les antibio, réponse : “c’était inutile puisqu’avec la perf d’anti-inflammatoires la fièvre était tombée dans la nuit”. (…o_Ô bref…)

    Pourtant la clinique-véto en question est de loin la meilleure du coin (j’ai déjà fréquenté les autres, d’ailleurs bien moins chers et plus proches de chez moi, et c’était vraiment la cata), mais victimes de leur bonne réputation bien sur ils sont toujours débordés… (comme beaucoup de cliniques de nos jours, c’est un peu l’usine..-_-)
    J’ai rappelé le 15 mai pour demander de faire un point, et j’ai eu un rendez-vous seulement 5 jours plus tard !!!! (Apparement du moment qu’il mange et fait ses besoins c’est qu’il n’est pas mourant donc pas vraiment d’urgence ;-( …Lol-_-)

    Entre temps j’ai fait avec ce que j’avais sous la main (courgettes/huile d’olive et aussi sachets de nourriture humide) et son transit est bien reparti depuis le milieux de semaine dernière.
    Jusqu’à samedi dernier (48hr avant la visite-véto) son ventre était toujours tendu et ballonné.
    Étrangement, le samedi soir j’ai constaté qu’il était dégonflé et plus souple qu’il ne l’avait jamais été depuis 15 jours, et que son état général (niveau attitude, moral et energie) semblait s’améliorer (cette amélioration perdure depuis)… Mais le lendemain matin (dimanche), par contre, il y avait de nouveau un peu de sang dans ses urines (il n’a saigné qu’un peu durant la nuit et au matin c’était fini), puis dans la journée j’ai découvert un tout petit morceau de “muqueuse sanguinolente” (un tout petit point de la taille d’une mine de stylo) au bout de son pénis, et, quelques minutes plus tard, encore un petit bout d’un centimètre de long dans un pipi qu’il venait juste de faire. (Je dis “muqueuse”, mais pour vous décrire ça ressemble un peu à de la morve rouge).

    Le lendemain (donc lundi dernier) lors de la consultation j’ai donc bien relaté tout ça à la véto. Elle a elle même constaté qu’il avait encore maigri.
    Pour elle, tout est en lien avec la cystite idiopathique, les 2 petites muqueuses ne seraient que “des restes de la castration”, et elle veut attendre que j’ai mis en place des solutions pour lui éviter le stress et les effets de la promiscuité pour voir s’il y a amélioration de son état d’ici quelques semaines, ou, à défaut, et seulement à ce moment là, éventuellement commencer à envisager des pathologies qui seraient plus graves et selon elle vraiment extrêmement rares pour un chat de son âge…
    Face à mon insistance, à mes propos concernant mon manque de chance habituel (dont il pourrait selon moi avoir hérité par procuration) et le fait que je ne serais pas étonnée s’il développait quelque chose de rare, en attendant elle a tout de même accepté de lui contrôler les reins par acquis de conscience. Résultat, pas d’insuffisance rénale.
    Elle m’a parlé aussi d’une infime possibilité de tumeur qui pourrait expliquer les mêmes symptômes, et qui pourrait être détecté via une analyse de la thyroïde. Mais compte tenu de la rareté d’une telle éventualité à son âge (+ses analyses sanguines qui ne présentent aucun des marqueurs habituellement observés en présence de tumeur) et du tarif significatif de l’analyse (autour des 100€), elle veut attendre quelques semaines et de voir si les dispositions prises tendent à améliorer son état. Et en l’absence d’amélioration, elle dit qu’on pourra “peut être éventuellement” songer à faire pratiquer cette analyse.

    Et du coup, les recommandations dans l’immédiat : Je dois m’employer à essayer de le faire regrossir, placer les chatons (3 de 6mois + 2 de bientôt 3mois) et les jeunes (3 de 2ans) le plus vite possible (ils devaient de toutes façons tous être placés à l’adoption, mais il va falloir que j’essaye d’accélérer les choses puisque ça réduira la communauté de moitié), tester le Felliway et le spray aux phéromones pour essayer d’atténuer le stress de la cohabitation, et poursuivre le traitement oméo pour le stress et la cystite (Cyst+, Uricystyl, et Nervosyl).
    J’ai commandé les croquettes Virbac Hpm Urology n°3 Wib, des sachets fraîcheur (nourriture humide) Hill’s Prescription Diet Cd Urinary Stress (ils m’ont semblé plus indiqués que les Royal Canin Urinary que je prenais jusqu’ici, car, contrairement aux Royal Canin qui sont pour les blocages urinaires, les Hill’s sont indiqués pour les cystites idiopathiques et contiennent apparemment deux ingrédients anti-stress 😉 ), du Felliway Friends et aussi un spray (marque CatConfort) apaisant et relaxant…
    Je vais donc suivre ce programme, lui faire de bonnes petites rations et surveiller son poids ainsi que son état général, et s’il n’a pas repris d’ici 2/3 semaines j’exigerais la fameuse analyse de thyroïde…
    Et je reviendrais donner des nouvelles, des fois que ça puisse servir à d’autres.. 😉

    J’ai vu aussi sur Zoomalia un élixir aux Fleurs de Bach, et je me demandais si ça pouvait correspondre aux préparations de Fleurs de Bach dont vous parliez dans votre article ci-dessus ? https://www.zoomalia.com/animalerie/rescue-pets-anti-stress-aux-fleurs-de-bach-p-30218.html
    (Ce serait pour traiter l’aspect bien-être et psychologique, et pour tendre à essayer d’améliorer son confort dans le futur et tenter ainsi de prévenir les récidives de cystite).
    Question : peut-on en même temps leur inoculer de l’homéopathie et de la phytothérapie, ou existe t-il des contres-indications à recourir aux deux simultanément ?

    Enfin, question Pif, c’est curieux que vous m’en ayez parlé parce que la veille de votre allusion j’étais justement en train de lire un article fort intéressant à ce sujet. Et du coup j’ai espéré que nous n’aurions pas eu du “pif” (^^) en songeant toutes les deux en même temps à ça!!!!é_è
    J’ai donc posé la question à la véto, qui m’a répondu illico que si ça avait été une Pif il serait déjà mort..o_Ô (Réponse qui m’a un peu laissé perplexe, mais bref…)

    Encore merci infiniment.
    Ps : Au cas où il puisse vous intéresser, je vous met le lien de l’article fort intéressant sur la Pif (article dont vous avez peut être déjà connaissance 😉 )
    https://palaisdesportesdusoleil.jimdo.com/pif-vu-par-le-dr-irène-de-villiers/
    (La traduction est certes un peu hasardeuse mais on comprend bien l’idée de fond).

      • Bon, j’avoue que ça rejoint mon intuition..é_è
        Mais je suis démunie car c’est difficile de nos jours de parvenir à trouver un vrai bon vétérinaire. La majorité donnent vraiment l’impression de n’avoir fait véto que pour des motivations strictement pécuniaires et pas du tout par vocation..-_- (et c’est à mon avis le genre de métier où on ne peut être bon que si on est un minimum passionné)
        Je vais essayer une dernière clinique du coin qui semble s’occuper de pas mal de félins, et si ce n’est pas concluant j’emploierai les grands moyens et j’irai carrément consulter dans l’une des grosses structures de Nantes (à 80kms).

        Une dernière question :
        Normalement son vaccin était programmé pour mardi prochain (4 juin). Il s’agirait de son tout premier vaccin ! (En l’occurrence le LEUCOFELIGEN® FeLV/RCP de Virbac).
        Il va plutôt bien ces jours-ci, il a un peu repris, n’a pas refait de sang depuis bientôt 2 semaines et ne semble plus du tout souffrir (il ne se lèche plus fréquemment comme durant la “crise”), son ventre à recouvré un aspect normal, il rejoue même un peu. Néanmoins, subsiste encore une propension à la mal-propreté (tous les 2/3 jours il me fait un pipi à un des endroits ou il marquait avant sa castration), il continu de dormir plus qu’auparavant en journée, et son nez demeure pale.
        Du coup, et même si “d’apparence il semble aller bien”, son mal n’ayant pas été totalement réglé ni identifié, je me demande s’il est judicieux de le faire vacciner en ce moment… Je crains que le bénéfice de la vaccination ne soit pas pleinement exploité par son système immunitaire qui a été récemment éprouvé, et, en même temps, il va de soi que reporter reviendrait à prolonger son exposition aux risques de contamination en cas de mauvaise rencontre.
        Bref, un dilemme pour faire la part bénéfices/risques…
        Que feriez-vous à ma place, vaccin ou pas vaccin mardi ?

          • Finalement la véto s’est au moins montrée fiable sur ce point, car elle m’a expliqué que (sa cystite étant due au stress) le stress provoque une hausse de la production de Cortisol chez les félins, et que cette hausse de Cortisol induit un affaiblissement du système immunitaire… Donc bien sur pas de vaccin dans ces circonstances ! (À voire dans un mois selon son état d’ici là 😉 )

            Par contre, voyant qu’il n’a à priori plus de désordre “physiologique” et que le seul souci qui subsiste est d’ordre psychologique/comportemental (même si zéro pipi de mal-propreté depuis maintenant plusieurs jours, il dort toujours + que d’ordinaire, va beaucoup moins se promener, semble toujours un peu déprimé), elle m’a conseillé de le mettre sous Zylkène… Pas trop chaude sur le moment pour lui filer encore un truc de plus, j’ai vu depuis que ça “semble” finalement assez anodin. Pour rappel il est déjà sous Cyst+, Uricystyl, Nervosyl, + Feliway Friends en diffuseur et Cat Confort en spray dans son environnement, +croquettes Virbac et croquettes et sachets Hills (qui contiennent du L-Tryptophan et des hydrolysats de protéines de lait anti-stress), +une cure de Lysine que je donne en ce moment à tous mes chats qui sont tous porteurs du Coryza et asymptomatiques depuis l’automne (ça fait déjà beaucoup, même si ce n’est certes pas du “chimique”!!)
            Avez-vous eu des retours d’expériences avec le Zylkène, et pensez-vous que je devrais l’ajouter à la liste de ce qu’il prend déjà (voire peut être remplacer une des prescriptions actuelles par le Zylkène) ??

          • je n’aime pas les, protéines de lait, je préfère l’anxitane. A votre place je retirerais le nervosyl qui contient de la valériane ce qui peut parfois produire l’effet inverse. Si vous voulez vraiment le soutenir psychologiquement le mieux en fait serait les fleurs de Bach. Vous avez une vétérinaire spécialiste qui pourrait vous aider ( même à distance) : le Dr Béatrice Navarre ( dans le 92)

  • Bonjour

    Je me permets de vous envoyer ce message car mon chat d’un an : Marcel urinait plus que d’habitude (jusqu’à 6 pipis par jour vu que ce n’était pas des petites gouttes je ne m’allarmais pas trop mais le fait qu’il boive aussi en grande quantité m’a décidé à prelever ses urines. J’ai tout de suite amené le flacon au véto dans la journée il m’a rappelé pour me dire qu’il y avait du sang dans les urines donc cystite il a du scopalgine antispasmodique urogénital pendant 10 jours et fait une culture (qui peut prendre une semaine) pour déterminer s’il lui faut des antibiotiques. J’espère que je n’ai pas trop attendu, étant donné qu’il a toujours été bavard, glouton et qu’il n’était pas devenu malpropre j’ai eu du mal à déterminer s’il y avait quelque chose j’essaie de me rassurer en me disant que si j’avais trop attendu l’urètre serait déjà bouché. Le véto m’a aussi prescrit du hills metabolic stress urinary en croquettes. Je lui en donne un peu et je complète par des rations ménagères (poisson viande courgette) pensez-vous que le traitement soit adapté, que puis-je lui donner en complément qui n’interfère pas avec les antispasmodiques? Faut-il vraiment attendre une semaine pour les résultats de culture ? Pensez-vous que le sang soit alarmant?(je ne l’avais pas vu dans sa litière) je m’en veux j’ai tellement peur que la cystite soit une conséquence d’une pathologie plus grave et la patience n’est pas mon fort surtout que vous l’aurez sans doute constaté je suis très soucieuse
    Merci d’avoir pour votre réponse

    • alors quand on a un chat, il faut rester calme !!! c’est important. Ensuite, votre véto fait son boulot, sur ce, à sa place je n’aurais pas attendu pour donner des antibio. Scolpagine parfait. Vous pouvez donner en complément ce que j’indique, pas de problème. Je préfère virbac hpm plutôt que hills bourré de céréales. Evitez le poisson qui est plein de phosphore.

  • Pour faire suite à votre réponse du 5 juin…
    Justement l’autre soir en allant regarder la composition du Zylkène j’avais aperçu l’Anxitane qui avait retenu mon attention. 😉 (En plus le Zylkéne ferait finalement doublon avec les aliments c/d urinary stress Hills qu’il prend en ce moment et qui contiennent déjà des protéines de lait. Sans compter que je suis entre temps tombé sur une étude de l’Anses de 2015 qui, suite à une demande de Vetoquinol pour ajouter la mention “soutien des chiens et chats faisant face à des réactions au stress, ce qui réduira les comportements associés” sur l’emballage du Zylkène, conclue sur un avis défavorable et mentionne que le labo ne parvient pas à démontrer l’efficacité de l’hydrolysat de protéine de lait employé dans le Zylkène (l’alpha-casozépine) au regard de l’objectif recherché^_^).

    Pour le Nevosyl, perso je n’étais pas convaincue lorsqu’on lui a prescrit car je trouvais que les indications ne correspondaient pas tout à fait à son cas. Et effectivement, après l’avoir entamé j’avais trouvé qu’il semblait être plus agité… À la lumière de ce que vous m’apprenez, je comprend maintenant que ce n’était finalement pas qu’une impression. Il me semble évident que ça ne lui correspond pas et que sur lui ça produit effectivement l’effet inverse !!

    À propos des Fleurs de Bach, j’avais repéré un produit “prêt à l’emploi” ( https://www.zoomalia.com/animalerie/rescue-pets-anti-stress-aux-fleurs-de-bach-p-30218.html ) Est-ce que ça pourrait convenir ??

    Encore merci, je vais me rapprocher du Docteur Navarre. 😉

  • Bonjour,
    Ma chatte a une cystiste depuis plusieurs semaines. Après un premier traitement antibiotique qui n’a pas fonctionné, des analyses d’urine ont été pratiquées. Elles sont revenues positives pour Enterococcus spp. Un nouvel antibiotique, ciblé cette fois, a été prescrit. Au bout de 15 jours de traitement toujours pas d’amélioration. Ma véto vient encore de changer d’antibiotique (traitement de 12 jours). Je voudrais en complément lui donner de l’homéopathie. Est ce qu’Uricystil et Cyst+ conviennent pour cette bactérie ? Ou connaissez vous d’autres souches plus spécifiques pour en venir à bout ? Merci par avance de vos conseils.

    • Je ne suis pas une spécialiste des antibiotiques, les vétos vous répondront mieux que moi, si il y a un problème de choix il faudrait peut être penser à un antibiogramme. Maintenant il est possible aussi qu’après son infection, votre minette soit toujours irritée, et enflammée, dans ce cas, oui l’urycistil et le Cyst + l’aideront. ( attention l’urycistil est un produit alcoolisé, voyez avec la pharmacie préparatrice ( indiquée à produits conseillés si vous n’en connaissez pas) de vous la faire à l’eau distillée). Revoyez son alimentation et envisagez des probiotiques.

      • Du point du vue de l’antibiotique, je sais qu’il a été spécifiquement prescrit selon la bactérie trouvée dans les urines. Il semblerait qu’elle présente une certaine résistance. C’est pourquoi je suis à la recherche plutôt d’une souche homéopathique qui pourrait aider à se débarrasser de la bactérie (tout en continuant l’antibiotique). J’ai pu lire dans l’après midi que Pyrogenium ou Apis mellifica ou Streptococcinum auraient des vertus intéressantes dans mon cas. Les connaissez vous ?

        • je ne peux pas vous dire, je n’ai pas vu ses analyses, si il y a une résistance, normalement on doit vous prescrire autre chose ! en plus, vous a-t-on parlé de résistance après de nouvelles analyses, ou c’est un jugement au pif parce qu’il n’y a pas de résultat apparent ? quels sont ses symptômes exacts ? que vous propose le véto ?

          • La première consultation, le 4 juin, est motivée par la présence de sang dans les urines. Pas de fièvre et pas de difficulté pour uriner. Un antibiotique est prescrit pour 5 jours. Quelques jours après la fin du traitement, j’observe de nouveau du sang dans les urines et une gêne pour uriner. Le 18 juin, je retourne chez le véto. A l’échographie, pas d’inflammation ni de cristaux visibles. Une cystocentèse est pratiquée pour cibler l’antibiotique. Juste de la scopalgine de prescrit jusqu’au retour des résultats. La conclusion de l’analyse urologique est “forte hématurie, sans inflammation/infection apparente” . Le résultat de la bactériologie est “bactérie identifiée : Enterococcus spp”. Un antibiogramme a été fait. Le 24 juin, la véto donne un antibio pour 10 jours parmi ceux possible pour cette bactérie. A la fin du traitement, le sang dans les urines est toujours présent et gêne pour uriner si scopalgine pas donné à heure fixe. Le 12 juillet, l’échographie ne montre toujours pas de signe d’inflammation ni de cristaux. Nous essayons donc un autre antibio présent dans la liste de l’antibiogramme pour 12 jours. Depuis hier les urines sont rouges vifs avec présence de caillaux de sang au lieu de rosées les autres jours. La véto nous dit que nous sommes en train de tester le deuxième antibio possible mais qu’il n’y en pas d’autres. Il faut donc croiser les doigts pour qu’il fonctionne. Nala à un terrain fragile. Elle a un calicivirus et une tumeur à l’estomac. Tous deux maîtrisés pour le moment. Je ne voudrais pas que la bactérie déclenche une septicemie ou autre. Je cherche donc à l’évacuer le plus rapidement possible. Notamment grâce à l’homéopathie qui fonctionne très bien chez Nala.

          • soit votre minette a un cancer qui se dissémine un peu partout et sur la vessie, soit elle vous fait une cystite idiopathique, et ce que j’indique est ok pour elle.
            Je vous recommande de vous rapprocher du Dr Jeambourquin qui pourra faire quelque chose pour tout ça très efficacement, même si vous êtes loin, voyez avec lui par tél ( sans attendre car il part à la fin du mois)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code