Des solutions contre le calicivirus du chat

0032.jpg Mon ami, le chat Muscade a très tôt
souffert d’une affreuse gingivite … et depuis des années je cherche comment en venir à bout. Les vétérinaires ne disposent dans leur arsenal thérapeutique que d’antibiotiques, mais cela ne sert
qu’à empêcher l’infection bactériologique, et d’anti-inflammatoires qui limitent ponctuellement la douleur mais ne parviennent pas à guérir le virus. Muscade était très gravement atteint, il a
fallu le mettre sous perfusion à plusieurs reprises…

Le calicivirus est un des virus du coryza, et il peut être extrêmement violent, au point de voir son chat hurler de douleur et se mettre la patte dans la gueule et
ne plus pouvoir rien avaler.

J’ai donc tenté avec les moyens du bord, différents traitements naturels, et sur les blogs et foras, vous ai fait part de mon expérience avec notamment l’extrait de
pépins de pamplemousse, et bien d’autres produits. Ces traitements naturels apportaient un mieux, mais à la longue faisaient baver le chat … et puis ils étaient trop compliqués et astreignants
pour les chats qui à la longue refusaient de continuer.

Muscade n’a pas eu de bol cet été, il s’est fait renverser … en urgence, il est donc allé chez un vétérinaire qui ne le connaissait pas et qui lui a diagnostiqué
une fracture du bassin et une luxation de la hanche …. et puis comme il a remarqué à l’examen la gingivite, et que Muscade revenait d’une fugue d’une bonne dizaine de jours et que donc il
avait maigri, il se demandait si le chat ne devait pas être euthanasié….

Pas question, ai-je répondu, le calicivirus j’en fais mon affaire, d’ailleurs, vous allez pouvoir constater qu’il se nourrit correctement.

Muscade a donc été opéré, et bien qu’effectivement il parvenait à se nourrir correctement, j’ai constaté qu’il bavait de plus en plus et me suis dit que le
traitement n’était pas suffisant. Je suis donc passée à la vitesse supérieure et j’avoue que là … je suis bien contente …. voici ma recette :

si possible le matin à jeun :

oligo-éléments : Complexe immunyon de la marque Catalyons : 1 seringue de 3 ml

un peu plus tard dans la matinée :

mélanger dans un petit bol 1,5 ml de sirop de sambucol et 1,5 ml de silice organique dynasil plus,

et hop … à la seringue !

Vous pouvez bien sûr couper l’eau de boisson avec la silice organique et continuer d’y mettre également l’extrait de pépins de pamplemousse, les chats adorent le
goût de cette eau et boivent beaucoup plus facilement.

Vous pouvez trouver ces produits sur le net :

pour le sirop de sambucol, par exemple ici sur le site parafemina

pour les oligo-éléments : par exemple ici

et pour la silice organique: “http://www.mieuxvivrelavie.com/boutique/description.php?lang=1&id=174&path=3&PHPSESSID=6dafdbc303326567856555229fc34bdf”>ici

Je n’ai aucun intérêt particulier vis à vis de ces sites, vous pouvez aller acheter sur d’autres, c’est simplement pour vous montrer quels sont les produits,
notamment la silice organique car il en existe quantité de variétés mais celle-ci je la connais pour être adaptée aux animaux ( d’autres à la longue peuvent être mauvaises pour leurs reins, car
toutes n’ont pas la même composition).

Très vite, vous allez voir les résultats sur votre chat … ce traitement peut également aider pour le coryza et tous les problèmes ORL et de bronchites du
chat.

Attention, je ne suis pas vétérinaire, il ne s’agit que de compléments là où il n’y a pas de réponse adaptée par la médecine vétérinaire. Mais n’oubliez pas que le
diagnostic est fondamental, et qu’il ne faut rien zapper. Les antibiotiques peuvent être nécessaires contre une infection, car le chat a ses muqueuses à vif, ce traitement naturel peut
simplement compléter puis prendre le relai. Traiter uniquement avec des antibiotiques de manière répétitive ne sert à rien et crée des résistances, mais traiter uniquement et sans diagnostic
préalable avec ces produits n’est pas raisonnable. Il faut donc équilibrer les choses et rester dans l’adaptation rationnelle.

J’espère simplement que cet article permettra d’éviter des euthanasies inopportunes de chats même gravement atteints… comme l’était mon Muscade …

Toutefois, je vous remets ci-dessous mon précédent traitement qui peut vous être utile, car Muscade a d’abord eu celui-là et c’est peut être la conjonction des deux
qui permet ces résultats. Il ne faut pas oublier que mettre directement sur les gencives de l’extrait de pépins de pamplemousse glycériné permet de les soulager de la douleur.

Le matin :

– “font-family: “Times New Roman”; font-style: normal; font-variant: normal; font-weight: normal; line-height: normal; font-size-adjust: none; font-stretch: normal;”>
20 gouttes de PVB affections bucco-pharyngées dans l’aloé véra à la seringue

5 gouttes de citroplus800 dans l’aloé vera à la seringue

5 gouttes de TM d’echinacea dans l’aloé à la seringue

Si possible une gélule de griffe du chat

Masser la gencive ou passer avec un coton tige sur les muqueuses l’extrait de pépins de pamplemousse (pur si glycériné ou mélangé avec l’aloé si alcoolisé)

3 fois par semaine :

1 gélule de protection essentielle chat

Le soir :

Les 20 gouttes de PVB affections bucco-pharyngées

Les 5 gouttes de citroplus et le nettoyage des muqueuses avec le pépin de pamplemousse

J’achète l’aloé vera ici :

“http://www.belleetbio.com/produits/beaute/00000015_jus-aloe-vera-bio.html”>http://www.belleetbio.com/produits/beaute/00000015_jus-aloe-vera-bio.html

Le citroplus et le citrus700(glycériné)

“http://www.nature-etforme.com/search/?terms=citroplus+800&x=0&y=0”>http://www.nature-etforme.com/search/?terms=citroplus+800&x=0&y=0

la protection essentielle chat :

“http://www.vitaminorfrance.fr/sante-animal/complements-alimentaire-chiens-chats/protection-essentielle-chat.html”>http://www.vitaminorfrance.fr/sante-animal/complements-alimentaire-chiens-chats/protection-essentielle-chat.html

pour la TM d’echinacea et le PVB (produit vétérinaire boiron) affections bucco-pharyngées, vous les trouvez en pharmacie

Ne pas oublier non plus si le chat est sérieusement atteint de lui faire ôter les dents.

Vous n’êtes pas obligé de tout lui donner, à vous d’adapter en fonction du chat, il s’agit d’un traitement d’attaque pour un chat considéré comme totalement fichu.

Merci de me donner de vos nouvelles et vos témoignages pour que je puisse faire évoluer ce protocole au mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code