L’automne et nos calicivirus

image.gifAïe, l’automne est là, et ça repart … je ne vais pas vous faire de longs discours, pensez à donner à Minou, même s’il n’éternue pas encore, une dose d’oscillococcinum matin et soir pendant 3 jours … ça éliminera le début de coryza qu’il couve et qui fait que subitement, son calicivirus s’est aggravé !!!

 

c’est tout simple, il suffit d’y penser !

11 comments

  • Bon jours ai plusieurs chatatteind de calcivirus que je traite avec arum masculatum tymuline siegesbeckia de la pharmacie de la place victoire ainsi quebaptista 5ch très bon resultat un petit chat qui prend aussi ce traitement a un problemerespiratoir que puis je lui donner en même temps. Si pas de danger afin décommander aussi s
    Ce produit que dois je commander merci pour votre réponse et aussi début coriza

  • c’est bien ce que je dis, vous ne lisez pas !
    essayez déjà et on verra ensuite
    vous savez, l’agacement est normal quand on vous pose 100 fois la même question
    je ne peux pas vous répondre, testez et adaptez le dosage ! le fiv non déclaré ne change absolument rien, le traitement homéo ne peut que lui faire du bien.
    En plus ici vous êtes juste sur 1 article particulier, ce n’est pas le traitement du calici, pour cela, allez dans catégorie, puis choisissez "tiphaine sur le calicivirus" et vous trouvez TOUS les articles sur le calici avec TOUTES les explications, tant dans les articles eux-mêmes que dans les réponses aux commentaires.

  • Je… Désolée d’avoir cru bon de vous poser une question et de m’en remettre à votre apparente expertise…?
    Le croisement du FIV / calici ne fait l’objet d’aucune publication sur votre blog d’après ce que j’ai lu (si c’est le cas je m’en excuse mais je ne crois pas mériter tant d’agacement), c’est pourquoi je voulais vous demander si la présence du FIV nécessite des mesures particulières (augmentation des doses, cures plus longues, traitement en continu) ? La possibilité du sous- ou surdosage m’inquiètent…

  • Bonjour Tiphaine,
    Je viens vers vous afin de vous demander conseil pour le traitement de mon chat atteint du calicivirus. Il est positif au FIV sans que ce dernier ne soit encore déclaré. Il a eu pour l’instant Fagyl + corticoïdes pour 3 semaines (les corticoïdes diminués la dernière semaine), avec très légère amélioration et rechute à la fin. Le véto a conseillé l’arrachage des dents sauf canines…
    Puis nous l’avons emmené à la SPA où lui a été faite une piqûre d’antibiotiques puis traitement par Stomogyl pour 10 jours. Traitement fini depuis plus d’une semaine, je n’arrive pas à évaluer avec certitude l’état du chat: soit il dort toute la journée et ne mange pas (ou bien il essaye mais s’arrête à cause de la douleur), soit il réclame de la viande et sort plusieurs fois par jour…
    Je me demande si ça vaut le coup de commencer un traitement homéopathique avant de l’emmener chez le vétérinaire pour faire un check-up. Si oui, par quelle posologie commencer vu son état, et quelles mesures prendre vu son FIV? Il est jeune (environ 2 ans mais rescapé donc pas sûr), presque 5kg cet été mais il a maigri à cause du virus. J’ai des probiotiques Ergyphilius aussi…

  • Bonjour

    je n’ai jamais parlé de solution à l’eau distillée pour le bleu de méthylène, la pharmaciedu Havre a repris la formule de mon propre flacon.

    Concernant l’interféron, j’ai expliqué dans un article sur ce blog qu’il y en a 2 : les oméga vétérinaires, effectivement douloureux et peu efficaces, et les omagas alpha pour humain, qui
    fonctionnent bien mieux sur le calicivirus, mais ont besoin d’être complétés par le traitement d’homéopathie, voire de naturopathie surtout si le chat a malheureusement reçu de la cortisone.

    Concernant une 2ème série de piqures …je ne peux vous dire, 500 € c’est effectivement cher… quand on sait que les interférons alpha, eux, ne coutent pas grand chose, quant aux résultats…
    tant mieux pour le chat guéri, mais je reste conteste une réussite systématique ! c’est un cas de conscience … je ne peux décider à votre place !

    Si vous êtes tentée, et si votre véto est si certain de son résultat, pourquoi ne vous propose-t-il pas de se faire payer qu’en cas de réussite ??? c’est vrai quoi !!!!

  • Excusez moi j’ai posté ma question sur le calcivirus à la suite des articles sur le coriza.
    Donc je recommence. Je disais que des voisins m’avaient laissé un chat atteint du calcivirus. Depuis 57 ans que j’ai des chats, c’est la première fois que je suis confrontée à cette maladie. Je
    m’en serai bien passé d’ailleurs. Donc, j’ai découvert depuis peu votre site et j’ai commandé du bleu de méthylène au Havre, n’en ayant pas trouvé à Toulouse. Ils m’ont envoyé un bleu de méthylène
    huileux alors que je pensais qu’il serait mélangé à de l’eau distillée. Pensez vous que je puisse l’utiliser quand même.
    D’autre part Cocoon qui a subit l’extraction des dents et des racines, a eu 1 série de 3 piqures d’interféron qui ne lui ont pas permis de rester sans cortisone. Il a dans le fond de la gorge un
    bourrelet tout sanguinolent. Ne mangeant presque plus il a eu une nouvelle piqure de cortisone, il y a à peu près 15 jours. Il va donc bien en apparence. Dois je commencer l’homéopathie tout de
    suite ou dois je attendre qu’il recommence à avoir les symptômes qui réapparaissent?
    D’autre part, le vétérinaire m’affirme avoir guéri un chat aussi gravement atteint que le mien grace à la deuxième série de piqures. La différence est que l’autre chat n’avait pas encore eu de
    cortisone. Il insiste donc pour refaire le protocole à l’interféron, disant que l’autre chat est complètement guéri et n’a plus aucune trace de la maladie dans le sang. Je suis donc tentée, mais
    qu’en pensez vous? La première série m’a coûté plus de 500 euros, si ça doit avoir le même résultat je préfère mettre ces 500 euros à l’homéopathie et nourriture naturelle. D’autre part, si vous me
    dites qu’il y a peut être une petite chance, que vous avez déjà connu le même cas, je suis prête à re tenter le coup. Encore bravo pour votre site que je trouve formidable!

  • 1/2 dose matin et soir devrait suffire, c’est la dose que préconise Boiron dans la thèse sur le coryza, mais si vous donnez 1 dose entière, aucun risque de surdosage !

  • Bonjour Tiphaine, je voulais juste une précision par rapport à l’oscillococcinum : c’est une dose matin et soir ou une dose répartie sur le matin et le soir ?? Merci de cette précision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.