Prière de Protection : Oraison de Saint Charlemagne

Cette prière, s’il faut en croire une antique tradition, a été trouvée dans le sépulcre même de Notre Seigneur Jésus-Christ, et envoyée en l’an 802 par le Pape Léon III à l’Empereur Charlemagne, quand il partit avec son armée pour combattre ses ennemis. Elle était écrite sur un parchemin en lettres d’or, et longtemps elle fut conservée précieusement à l’Abbaye de Saint-Michel de France. Peut-être l’y retrouverait-on encore. Quiconque lit cette prière, l’entend lire ou la porte sur lui, ne . . .

Prière contre le feu

Très efficace, à renouveler autant de fois que nécessaire, vous pouvez la faire précéder et suivre de 3 Notre Père et 3 Je vous salue Marie. A utiliser aussi bien contre les brûlures que contre les inflammations, peau, yeux, estomac, piqûres d’insectes, maux de gorge, eczémas, otites, prurits, rages de dents, urticaire, irritations diverses, tout ce qui est rouge et chaud. La réciter 3 fois à voix basse en signant avec le pouce l’endroit douloureux. “Feu du ciel, perd ton . . .

Prière pour la guérison d’un animal familier

Si votre chat, votre chien ou tout autre animal familier (ou animaux de la ferme) éprouve des problèmes d’ordre physique, vous pouvez faire cette prière. Regardez votre animal, ou prenez une photo de lui que vous garderez dans votre main pendant la prière. “Guérisseurs des cieux, J’aime (nom de votre animal) De tout mon cœur. Je vous demande d’unir mon amour au vôtre Et d’envoyer le tout vers (nom de l’animal). Très chère Aine, J’aimerais que tu enveloppes mon animal . . .

Prière pour retrouver un animal perdu

“Dieu très aimé Je sais que rien ni personne ne peut vraiment être perdu, Tu es omniprésent et Tu peux voir tout un chacun. J’affirme que rien n’est perdu aux yeux de Dieu Et je vous demande, A Toi ainsi qu’aux archanges Michael et Raphaël Aux anges de la nature et à mes anges gardiens, De me réunir avec mon animal familier maintenant. Je fais appel aux anges gardiens de mon animal familier Afin qu’ils m’envoient un signe pour que . . .