Août 07 2011

Pathologies du chat : n’oubliez pas les probiotiques !

Eric, lecteur de ce blog, dans un témoignage émouvant me rappelle ici que la base de tout traitement qu’il concerne les voies respiratoires, les problèmes de peau, de digestion, l’état général, etc., c’est avant tout de bien vérifier l’état intestinal de votre petit compagnon. Trop souvent nous l’oublions, et je viens ici réparer cette lacune dans mes protocoles.

775px-Schema_-_Systeme_digestif_du_chat.svg.png

A l’observation, j’ai souvent remarqué que lorsqu’un traitement fait moins d’effet, ou marche mal, c’est souvent qu’il faut « nettoyer » le chat, et l’aider à lui donner une flore intestinale impeccable, qui va l’aider à se défendre.

Car bien entendu, lorsqu’on soigne avec les médecines naturelles, ce n’est pas la maladie la plus importante, c’est le malade. Nous n’avons pas vocation à venir à bout d’une maladie mais à aider le malade à s’en débarraser … cette nuance est de taille, car contrairement à la médecine allopathique qui va cibler la maladie et s’attaquer à elle, sans tenir compte du malade et en lui infligeant tous les effets secondaires,  nous préférons avec les médecines naturelles, donner au malade les moyens de se défendre lui-même, en soutenant son organisme et en le mettant dans la meilleure forme possible.

Aussi la vérification de selles ( comme de son urine d’ailleurs) est importante, car elle va vous donner des indications précieuses, et vont vous permettre de changer son alimentation et de la compléter avec quelques produits de base extrêmement importants pour son état général.

Petit rappel d’hygiène alimentaire : le félin est un petit carnivore dans la nature, et sa durée de vie en tant que tel n’excède rarement les 5 ans.  Si vous voulez aider votre compagnon de vie à bien vivre en tant qu’animal domestiqué, il ne faut pas le faire vivre alimentairement comme un animal sauvage carnassier, mais lui donner une nourriture équilibrée, composée dans l’idéal ( vous n’y parviendrez pas d’un seul coup, votre chat doit s’habituer progressivement) :

1/3 de viande ( de préférence blanche pour préserver les reins : poulet/dinde) ou poisson

1/3 de légumes (de préférence courgettes et tomates, si vous y parvenez : ajouter des fruits : myrtille, pomme, cassis…pas en compote car sucré, mais en purée sans sucre ajouté)

1/3 de riz demi-complet bien cuit (non obligatoire, vous pouvez vous contenter de 1/2 viande, 1/2 courgettes)

Photo-626.jpg

Vous ajouterez en alternance huile d’olive, de colza, des paillettes de céréales germées, de levure de bière, etc … des probiotiques.

(Si vous donnez des croquettes en plus pour compléter, veillez à ce qu’elles ne contiennent pas de blé, et que l’aliment principal soit de la viande et non de la farine de viande, si elles contiennent également des légumes et des fruits, c’est le top… mais ne vous y fiez pas, car il vous faudra ensuite vérifier les taux de calcium et de phosphore qui ne doivent dépasser les 1% en moyenne. Attention également aux taux de vitamine A toujours trop importants. Ainsi les croquettes Acana, Orijen, taste of the Wild etc. ont des taux trop élevés, par contre, Sanabelle urinaires,  Now, sont à recommander)

Ces probiotiques peuvent se donner au choix selon la forme qui conviendra le mieux à votre chat : poudre, comprimés …

il en existe d’excellents sur le marché … attention, ceux nécessaires pour le chat ne sont pas forcément les nôtres !

Le site du laboratoire Déméter vous explique la nécessité des probiotiques sur la santé de votre animal et vous propose son excellent produit : Biohaarlem, qui se présente en comprimés que vous pouvez faire avaler ou que vous pouvez écraser en poudre ou même diluer avec un peu d’eau et donner à la seringue;  mais vous avez également les produits de chez vitaminor, qui propose en poudre : flore intestinale, pour ne citer qu’eux, il y en a beaucoup sur le marché, mais ce sont ceux que je connais pour les utiliser. Vous pouvez les donner en cure et compléter vos traitements avec, vous constaterez alors qu’ils seront plus efficaces.

Donc, sans hésitation, pour les coryza, calicivirus et autres, et encore plus si le chat qui a été diagnostiqué par le vétérinaire a reçu une injection d’antibiotiques : probiotiques !

Dans un prochain article, je vous parlerais plus en détail de l’alimentation.

(26 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Donzel marina on 15 avril 2017 at 10 h 04 min
    • Répondre

    Bonjour.
    Nala à 14 ans. Ne mange plus de croquettes. Il y a 2 ans le vétérinaire lui a diagnostiqué une gastrite et un souffle au coeur. Elle mange yarrah. Sardines au naturel et un peu de Real nature. Mais depuis quelques temps elle réclame sans arrêt de la nourriture. Je viens de la vermifuger en pipette graduée. Mais pas d amélioration.
    Que puis-je faire pour la calmer ? Je vois remercie
    Ma.chalon@hotmail.fr

    1. Je ne suis pas habilitée à faire des diagnostics, donc il faudrait voir un véto, et vérifier le tout vu son âge. Ce que je peux vous dire c’est qui ni Yarrah ni réal nature ne sont des aliments de qualité. Ils sont pleins de céréales, ce qui peut provoquer justement inflammations (intestins, estomac etc …) pour les conseils alimentaires, voyez ma rubrique.

  1. Tout à fait d’accord avec votre analyse. Les probiotiques sont des compléments alimentaires qui traitent bien certains dérangements intestinaux chez le chat, sans conteste. Je les utilise tous les jours pour mes loulous. J’ai constaté aussi que ceux qui en prennent ont un poil de bien meilleur qualité. Moins sec, plus soyeux, signe de bonne santé.

    • chris on 2 septembre 2016 at 3 h 41 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Mon chat Mamoun vient d’avoir 16 ans le 21 juillet et bien qu’il gambade toujours dans le jardin et aux alentours j’ai remarqué que depuis cet été il ne parviens plus à monter dans son arbre ou qu’il est obligé de d’escalader une chaise , alors que jusqu’ici il y parvenait d’un bond,avant de pouvoir monter sur la table afin de déguster son plat…Aussi je pensai lui acheter des compléments alimentaires pour lui redonner un peu de tonus que vous conseillez dans votre boutique comme CANIVIDA pour chients et chats agés.J’aurais voulu savoir si une saison est préférable pour lui en donner et sinon à quelle fréquence étant donné que la boîte dure un peu plus de trois mois (personnellement je penchais pour cet automne et plus tard le printemps suivant, qu’en pensez vous)?
    Merci pour votre réponse.
    chamicalement.

    1. immédiatement
      pensez à changer aussi son alimentation ( voir mes articles)

      • Sylvie on 28 octobre 2016 at 19 h 21 min
      • Répondre

      Moi aussi j’ai 2 matous senior à la maison. 2 frères jumeaux. L’un est beaucoup plus fin et léger et arrive encore à courir dans les marches de l’escalier et sauter sur le lit etc. L’autre plus sujet à l’embonpoint, il a aussi depuis quelques temps du mal à se déplacer, il ne reste pas longtemps debout ou assis et s’allonge sur le sol là où il est.. Ça me fait mal au cœur. Lui aussi il grimpait les arbres. Ce qui me fait le plus mal au cœur c’est qu’il n’arrive plus à venir sur notre lit le soir (on a dormi pendant 15 ans avec chacun un chat aux pieds ).
      Ils ont 16 ans déjà et le proverbe qui dit que « on habite chez son chat » est devenu réalité chez nous !
      On a adapté la maison pour eux.. Des petits marchepieds où des petits tabourets près des canapés où à côté du lit pour les aider et surtout qu’on ne perde pas le précieux contact avec eux.
      Mais je voulais parler des compléments alimentaires.
      J’ai préféré adapter leur nourriture. Des croquettes pour seniors (Royal Canin stage 2 pour chats au-dessus de 12 ans), Croquettes et boîtes de bonnes marques avec 85% de viande et sans graines.
      C’est sûr que ça coûte cher mais beaucoup moins que des frais de vétérinaire.
      J’ai remarqué que un de mes chats était allergique aux boîtes au poulet en vieillissant.
      Je lui donne Orijen au 6 poissons. Il adore et c’est de très très bonne qualité (mais cher).
      Tout ça pour dire que il faut juste faire quelques concessions pour le bien-être de nos matous adorés et les garder le plus longtemps possible.
      Et surtout, mais vous le savez, bannir tous ces aliments vendus en supermarché !
      Bien lire les étiquettes et comparer.. Les horaires wiskas, Félix et compagnie qui ne propose que 5% à 14% de viande dans les boîtes et croquettes !
      Ces produits devraient être interdits à la vente !
      Les chats sont en carences très tôt à cause de ces marques bas de gamme !
      Gros câlins à tous les matous…
      Bon courage

    • LALOUETTE Chloé on 15 août 2016 at 23 h 54 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Quels changements physiologiques se sont produits chez les chat, depuis sa domestication, pour changer son mode alimentaire et en faire un omnivore?
    Je ne dis pas que vous avez tort, pourquoi pas, mais pas sans explications biologiques détaillées.

    1. le chat dans l’état de nature dépasse rarement les 5 ans : les reins sont flingués. Avec les légumes vous protégez reins et système digestif. D’ailleurs même les carnivores mangent des végétaux, et lorsqu’un chat mange une souris, il commence par les intestins ( pleins de graines, fruits, etc .)
      Je ne suis pas ici pour donner des cours de biologie, je partage mon expérience. Pour la bio, vous avez les livres, les sites vétérinaires comme par exp véto et naturo en lien sur notre site. http://www.veto-et-naturo.com/

    • Pascaline on 30 juin 2016 at 21 h 12 min
    • Répondre

    Articles très interessants merci. J’ai un chaton de 6 mois très difficile au niveau nourriture (il n’aime pas la volaille et pas trop le poisson) mais en y allant progressivement comme vous l’indiquez, ce sera peut etre possible.
    Vivant en Amérique latine, je n’ai pas accès à l’huile de colza et autres aliments européens mais je vais essayer de trouver des équivalents.
    Que pensez-vous des abats ? Mon chat adore les foies et coeurs de volailles.

    1. Bienvenue depuis l’Amérique latine ! 🙂
      les abats apportent la taurine mais c’est à mélanger avec des viandes fraîches : dinde, poulet … volailles en général et des légumes
      puisqu’il est petit, habituez le dès maintenant aux légumes, vous protégerez ses organes et surtout les reins !
      chamitiés

        • Pascaline on 5 juillet 2016 at 20 h 52 min
        • Répondre

        Merci de votre réponse. J’ai essayé dinde / courgette / quinoa / huile de coco et c’est bien passé. Je suis ravie !

    • Justafré Bernadette on 20 octobre 2015 at 9 h 28 min
    • Répondre

    Bonjour Typhaine,
    Comme promis, voici le nom du site qui nous renseigne sur l’alimentation de nos chats (et chiens), la manière dont les croquettes et pâtées sont fabriquées, expérimentées et les marques concernées par ces expérimentations, c’est révoltant: http://www.Iscv.ch.
    Toutes mes amitiés.
    Bernadette.

    • celine on 21 septembre 2015 at 5 h 43 min
    • Répondre

    Bonjour, Merci pour ce site qui est une mine d’or pour nos chats ! Suite à un détartrage sous anesthésie, mon chat mâle castré de 10 ans a déclaré un coryza. Malgré les antibios et anti-inflammatoires, pommade ophtalmo il ne va pas bien, il est de plus positif au FIV. Je lui donne mercurius solubilis, des oligos cuivre or argent, hepar sulfur et pyrogenium en 5 CH, j’aimerai compléter aussi avec des probiotiques, mais les liens vers Biohaarlem et Vitaminor ne marchent plus. Quel probiotique lui donner ? Merci beaucoup !

    • Meriem on 13 octobre 2013 at 18 h 17 min
    • Répondre

    Chère Tiphaine,
    C’est avec une immense joie que je découvre votre site, par le biais de celui du Dr. Arnaud.
    Mon chat étant allergique, le vétérinaire pense à une allergie alimentaire. Celle-ci se traduit par une des boutons sur les oreilles, cou et sur quelques endroits eparses sur l’ensemble du corps.
    Il se gratte beaucoup. Sur les conseils du vétérinaire, nous lui donnons des Royal canin hypoallergéniques. Il a subi ( n’ayons pas peur des mots ) deux injections d’anti-inflammatoires et une
    injections d’antibiotiques. Le vétérinaire lui a prescrit de la cortisone en pommade que je dois appliquer sur les boutons.
    Je voudrais soigner mon chat par de l’homéopathie ou de la phyto et votre article conseille les probiotiques ( je savais qu’ils étaient excellent pour les humains et j’apprends qu’ils le sont tout
    autant pour les chats ). Je viens de lui acheter de l’huile de saumon car j’aimerai cuisiner pour lui mais n’ayant pas les connaissances nécessaires je ne veux m’aventurer aveuglèment.
    Pourriez-vous, de ce fait, me conseiller quelques marques de vitamines, ou de l’homéopathie ?
    Une fois mon huile reçue, je compte lui préparer du poisson blanc+huile de saumon+courgettes+quinoa sans gluten+ quelques vitamines (mais je ne sais encore que prendre )
    Je ne desespère pas et je pense finir par trouver la solution pour soigner mon chat au long terme et sans ces injections qui ternissent son pelage.

    Encore merci pour les conseils que vous partager avec nous !

    • Claire NOEL on 26 avril 2013 at 15 h 21 min
    • Répondre

    Bref, j’ai eu un bug , la fin de l’explication étant derrière la signature… mes excuses pour la présentation…

    • Claire NOEL on 26 avril 2013 at 15 h 19 min
    • Répondre

    Ah encore une loi européenne mirifique…: mes chats n’aiment vraiment pas Biohaarlem, ils laissent l’assiette s’il y en a dedans, l’artichaut n’est pas à leur goût; à la seringue, c’est assez
    moche; etûis il ya des selles molles. Je maintiens pour une, obligatoirement, mais pour les autres, au lieu de Fortiflora dont on paie le conditionnement en sachets…, j’aurais aimé tester le
    produit Vitaminor, disparu depuis un moment… et voici maintenant la réponse sur le site: « La réglementation européenne actuelle ne permet plus que l’on puisse désormais commercialiser des
    compléments alimentaires pour Animaux, utilisant les mêmes ingrédients de qualité, et présentés sous la même forme que les compléments alimentaires humains. » On adore l’Europe…, ils n’ont donc
    rien de plus important à faire, que d’interdire à la vente ce type de produits ??? Merci , merci …
    Chamicalement

    De ce fait, et nous en sommes profondément navrés, le Laboratoire se voit contraint de supprimer cette gamme de produit destinée à l’animal.

    • Tiphaine on 2 novembre 2012 at 22 h 39 min
    • Répondre

    STOOOOOOOOOOOP ! un chat ne mange pas comme nous, vous allez l’intoxiquer ! je n’ai jamais parlé d’ail, d’oignon … c’est toxique ! renseignez vous bien sur les aliments que vous pouvez lui
    donner.

    concernant Sanabelle, prenez uniquement les sans céréales, mais les croquettes Now restent les meilleures.

    ne diminuez pas trop vite l’homéo, sinon vous serez obligée de recommencer !

    • Françoise ESTGEN on 2 novembre 2012 at 22 h 07 min
    • Répondre

    Bonjour chère Tiphaine,
    Merci,merci de vos conseils, de votre temps que vous passez pour nous, je ne pourrais jamais assez vous remercier!!!
    J’ai eu, début octobre une peur énorme avec ma petite chanel après avoir vu des tâches de sang sur la terrasse, le matin en la sortant.Je pensais aussitôt à ses dents, car elle en souffrait aussi.
    Après un très

    long moment,nous avons réussi à l’attraper et l’amener direct chez le véto.
    Verdict : ce n’était pas les dents mais un abcès logé sous la gorge qui avait percé! Il a fallu l’endormir pour la recoudre et bien sûr un suivi d’antibiotiques durant quelques jours ! Ensuite,
    j’ai suivi vos conseils donc
    Arum maculatum 5CH en lotion 3 ml le matin,
    ,Histaminum 9CH 3 granulés,Apis mélifica 4CH, 3 granulés,
    Baptisia tinctoria 5ch,3 granulés(en alternant le soir avec arum maculatum 5CH), et illicium verum 4CH,3 granulés qu’une ostéopathe vétérinaire m’avait dirigé sur ce produit il y a près de deux
    ans.Je vais après les granulés , me procurer baptisia tinctoria en solution, plus pratique que d’attendre la fonte des granulés.En ce moment, Chanel va beaucoup mieux, elle se nourrit sans
    grognements de douleur et je lui diminue le nombre de granulés à 2 au lieu de 3 de chaque.Dois-je ensuite continuer à diminuer la dose en voyant son état s’amèliorer et jusqu’à combien ?et surtout
    dois-je le faire à vie? Quant à ses croquettes, j’ai changé doucement avec son ONE contre Sanabelle(qu’elle n’apprécie pas tellement, alors je fais doucement le mélange pour qu’elle s’habitue
    lentement!!Patience, patience!…Je crois, que comme pour mes petites chiennes,
    je vais faire la pâtée MAISON : poulet ou poisson, oeuf, riz demi complet, carottes, poireaux, oignon, ail ,persil, céléri,petits pois, paillettes de germes de blé,huile de colza ou
    d’olive,etc,etc…et aussi j’ai commandé IMMUNYON de Catalyons. Je pense être sur le bon chemin… A bientôt !

    • Tiphaine on 20 août 2012 at 22 h 01 min
    • Répondre

    Bonsoir GPM

     

    Pour les problèmes digestifs comme pour les coryza chroniques,  l’homéo peut faire énormément !!!

    n’hésitez pas à essayer … concernant le riz, le top se trouve dans les magasins bio !

    chamitiés

    • GPM on 19 août 2012 at 19 h 46 min
    • Répondre

    Bonjour Tiphaine,

    Merci pour ce blog si intéressant que je découvre. Vous parlez dans cet article de riz demi-complet. Pourriez-vous indiquer où s’en procurer ? Je vous en remercie d’avance. Ma minette, porteuse
    chronique du coryza, a comme par hasard aussi des problèmes de digestion, et votre recette me paraît tout à fait intéressante.

    • Tiphaine on 19 mars 2012 at 13 h 20 min
    • Répondre

    BOnjour

     

    il faut simplement savoir que les probiotiques pour animaux ne sont pas forcément les mêmes que pour les humains.
    Chamitiés

  2. Bonjour,
    je ne savais pas qu’on pouvait aussi aider l’organisme animal par des probiotiques. Bref, l’article complète les connaissances que j’ ai déjà sur le sujet.
    Merci

    • Tiphaine on 21 février 2012 at 14 h 38 min
    • Répondre

    1 à 2 gélules par jour soit sur ses aliments, soit diluées dans un peu d’eau et à la seringue

    il y a aussi des remèdes homéopathiques, mais cela demande un traitement personnalisé.

    • Fabienne on 21 février 2012 at 14 h 05 min
    • Répondre

    Bonjour Tiphaine
    Encore moi et mes chats malades ! Cette fois j’ai une question par rapport au produit qui est sur votre blog contre les cystites : comment faut-il le donner ? C’est pour ma chatte qui vient d’avoir
    une infection urinaire, traitée aux antibio pendant plus d’un mois (l’infection faisait de la résistance)et qu’on a enfin maîtrisé. Analyse d’urine négative 8 jours après la fin du traitement. Sauf
    que j’ai l’impression que ça a l’air de recommencer (pipi à côté de la caisse et miaulements). Ce serait bien si je pouvais éviter les antibio à nouveau. Donc je voulais savoir si le produit pour
    les cystites pourrait faire l’affaire et à quelles doses lui donner ?
    Merci d’avance.

    • Tiphaine on 25 janvier 2012 at 17 h 03 min
    • Répondre

    Bonjour,

    Un peu de cru est excellent, mais que du cru, discutable. Personnellement je préfère des aliments avec de bonnes compositions, ou du naturel ou du bio mais cuisinés. Vous allez priver vos chats
    d’aliments dont ils ont besoin comme les fruits et légumes qu’ils ne mangeront pas cru. Il ne faut pas oublier que les animaux à l’état sauvage ne vivent pas vieux.  Donner uniquement une
    alimentation carnée n’est pas non plus bonne pour les reins. Ces méthodes sont à mon sens extrémistes, je les déconseille.

    Concernant les probiotiques, j’aime beaucoup le bioharleem qui contient d’autres composants intéressants, mais si vous ne voulez que des probiotiques strictement, il y en a beaucoup : fortiflora,
    flore intestinale d’Animo Complex etc….

    chamitiés

     

    • bayol on 25 janvier 2012 at 14 h 08 min
    • Répondre

    Bonjour,
    Je suis une fidèle lectrice du blog du Dr Arnaud et c’est de cette façon que j’ai découvert votre site.
    Je vais prochainement passer mes minettes au raw feeding ; souhaitant préserver au mieux leur flore intestinale, quel probiotique me suggéreriez vous de rajouter à leur diète, sachant que l’une a
    un adénocarcinome mammaire et que je lui administre le traitement homéopathique préconiqé par le Dr Arnaud, à savoir, ARN/ADN, Monazite, Viscum Album.
    Merci pour vos conseils.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.